Mon compte

La connexion est en cours ...
×
Inscription

Articles

Religion

L’urine de chameau, un remède ?

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’urine de chameau, un remède ?

Vendredi 21 décembre, Arte nous présentait un très beau documentaire sur les chameaux, intitulé « Les vaisseaux du désert ». A travers ce film, on découvre des spécificités  particulièrement étonnantes de cet animal du désert , mais aussi les remèdes qu’il pourrait offrir à l’être humain. Les études que cet animal suscitent révèlent son caractère surprenant.

L’urine du chameau pourrait soigner les cancers

La fin du documentaire se penche sur les bienfaits du lait de chamelle, et sur lesquels la FAO (organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) effectue des recherches. Mais il termine aussi sur un éventuel autre bienfait, bien plus surprenant, l’urine du chameau. En effet, un bédouin éleveur de chameau explique au journaliste un remède bénéfique pour la santé : trois verres de lait de chamelle et un verre d’urine. Il raconte l’expérience menée de 40 malades du cancer qui sont restés près de lui, et qui ont pris ce remède quotidiennement. De retour de leur cure, les médecins ont noté une amélioration de l’état de leurs patients.

L’urine du chameau est-il donc un remède contre le cancer ? C’est la question que s’est posé une chercheuse dans ce domaine, Docteure Faten Abderahmane Khorshid, au Centre de recherche médical du Roi Fahd, à Jeddah. La scientifique évoque la découverte incroyable de l’urine de chameau comme un possible remède pour les cancéreux. Elle décrit son étonnante composition moléculaire. Ainsi, elle explique qu’en très petite quantité, l’urine contient de l’or, de l’argent, du platine, autant d’éléments qui sont toxiques pour l’homme mais qui en nanoparticules se dirigent vers les cellules cancéreuses et pour n’attaquer qu’elles. Les cellules saines qui sont autour ne sont donc pas touchées. Pour l’instant, la recherche n’est encore qu’au stade de l’expérimentation mais tests sur des patients bénévoles et sur des souris leucémiques s’avèrent être positifs.

La chercheuse participe à l’élaboration de capsules composées d’urine séchée. Les recherches sont encore en cours, mais elle espère que l’urine de chameau contribuera à soigner de graves maladies tels que les cancers, le sida, l’hépatite, des maladies du foie, etc.

La recherche n’est encore qu’a ses débuts. Il reste d’autres points à soulever : la conversion d’urine de chameau en un médicament que l’on pourrait avaler, s’assurer que l’urine n’a pas d’effets secondaires ou néfastes sur le patient.

L’urine du chameau, remède de la médecine traditionnelle

Il semble, d’après des hadiths, que l’urine de chameaux faisait partie de la médecine traditionnelle de l’époque. Elle était aussi ancrée dans la culture des Arabes bédouins.

Ainsi, Anas Ibn Malik a rapporté que certaines personnes appartenant à la tribu de Uraina, sont venus à Médine, mais n’ont pas pu supporter le climat. Le Messager (salaLlahou alayi wa sallam) leur dit : Vous pouvez aller aux chameaux de Sadaqa, et boire leur lait et l’urine. Ils l’ont fait et ils se sont rétablis. Cette histoire est rapportée aussi bien par Boukhari que par Mouslim.

Le système immunitaire robuste du chameau

Quoiqu’il en soit le chameau est aussi un animal au système immunitaire robuste. C’est d’ailleurs sur cette spécificité qu’une équipe de scientifiques des Emirats Arabes Unis ont travaillé. Le Docteur Jassim Sabah du Complexe Zayed, pour la recherche et la médecine traditionnelle s’est penché sur la résistance des anticorps des chameaux à de nombreuses maladies virales mortelles.

Cette santé robuste incroyable leur permette sans doute de faire face aux conditions de vie difficiles du désert. Cette découverte permettrait d’envisager notamment l’extraction d’anticorps du chameau pour soigner certaines maladies chez l’être humain.

Pour voir le documentaire, cliquer sur l’image ci-dessous

L’urine de chameau, un remède ?

Crédit photo

...

Lire la suite : L’urine de chameau, un remède ?

Mosquée d’Epinay-sur-Seine : la mairie empêche le rétablissement de l’électricité et fait couper l’eau

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Epinay-sur-Seine

Depuis plusieurs mois, le fidèles de la mosquée d’Epinay-sur-Seine (93) pratiquent leur culte dans des conditions indignes. Des conditions qui se sont dégradées depuis que la décision du maire de confier la gestion des lieux à la mosquée de Paris, ce, sans concertation avec les fidèles.

Une mosquée sans eau ni électricité

Aujourd’hui, suite à des factures impayées par la mosquée de Paris et l’association à laquelle elle a elle même délégué la gestion, la mosquée d’Epinay est privée d’électricité, au quotidien les fidèles s’éclairent via un groupe électrogène, quant au chauffage, il n’y en a tout simplement pas.

Les choses pourraient être réglées rapidement puisque les fidèles ont indiqué qu’ils étaient en capacité de payer la lourde facture d’électricité mais la mairie fait barrage. Dans un courrier écrit à EDF,  le cabinet du Maire Hervé Chevreau  a demandé la suspension de « tous travaux ou toutes opérations visant à rétablir la fourniture d’énergie électrique » pour les locaux du 26 rue de l’avenir, à savoir la mosquée.

Une coupure d’électricité devenue prétexte à la coupure d’eau, depuis jeudi 13 décembre les fidèles ne peuvent plus faire les ablutions à la mosquée puisque la mairie a coupé l’alimentation en eau de la salle d’ablution avançant que « les canalisations d’eau risqueraient de geler en l’absence du chauffage qui dépend de l’alimentation électrique ».

Mosquée d’Epinay sur Seine, victime des dérives de l’islam de France

Mosquée d’Epinay-sur-Seine : les fidèles dénoncent l’ingérence politique de la Mairie

Epinay-Sur-Seine : la mosquée ferme, les musulmans prient dehors

...

Lire la suite : Mosquée d’Epinay-sur-Seine : la mairie empêche le rétablissement de l’électricité et fait couper...

Film documentaire : Niqab hors-la-loi

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cela fait près de 8 mois que la loi interdisant le port du niqab au sein de l’espace public est entrée en vigueur. Un faux problème monté de toute pièce par des hommes politiques en mal de résultats et de popularité. Le débat sur la question avait duré plus de 18 mois, pour finalement déboucher au prétexte de vouloir libérer des femmes, sur une loi d’exclusion.

Dans un nouveau film produit par Sasana Productions, Agnès de Féo chercheuse et écrivain qui avait déjà réalisé des films documentaires sur les femmes portant le niqab, revient sur les conséquences de la loi au quotidien pour les femmes qui ont choisi de le garder. Intellectuels et féministes prennent par ailleurs la parole et dénoncent cette loi islamophobe. A travers le documentaire nous découvrons aussi le témoignage de Stéphanie, française musulmane d’origine française qui a choisi de quitter la France suite à cette loi. Elle a quitté le pays de la liberté pour pouvoir vivre en toute liberté avec le niqab.

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image

Film documentaire : Niqab hors-la-loi

...

Lire la suite : Film documentaire : Niqab hors-la-loi

Grande-Bretagne : l’islam, la religion détenant la croissance la plus rapide

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Grande-Bretagne : l’islam, la religion détenant la croissance la plus rapide

Un récent recensement en date du mardi 11 décembre affirme que l’islam est la religion qui détient la plus forte croissance en Grande-Bretagne et au Pays de Galles.

Bien que  la religion soit difficilement mesurable, comme le rappelle pour The Daily Mail, Nick Spencer, directeur de recherche chez le think tank Theos, l’étude consistait à savoir à quelle croyance les gens s’identifiaient.

Aujourd’hui,  32,2 millions de britannique se prétendent être chrétiens, contre 37,3 millions en 2001. Dans le même temps, en prenant en compte tous les paramètres démographiques (hausse de la population notamment), on constate que la proportion de musulmans a augmenté de 3% à 4,8%, devenant ainsi la religion dont la croissante est la plus rapide. Une forte croissance mise en exergue par un autre rapport, en 2010 une étude officielle relayée par le journal « The Time » indiquait que de 2006 à 2010, la population musulmane avait augmenté dix fois plus vite que la moyenne anglaise.

D’autres religions connaissent une croissance (hindouisme, bouddhisme) montrant également la pluralité religieuse britannique.

La Grande-Bretagne n’est pas le seul pays où l’on constate une forte augmentation de la pratique de l’islam. Allemagne, France, Espagne, Italie… dans toute l’Europe, on constate un nombre d’adeptes de plus en plus important, la hausse des conversions à l’islam, le développement d’établissements scolaires musulmans, le développement de structures associatives musulmanes, et de mosquées.

Crédit photo

...

Lire la suite : Grande-Bretagne : l’islam, la religion détenant la croissance la plus rapide

Islamophobie : pas de bénévoles en hijab aux Restos du Coeur

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Islamophobie : pas de bénévoles en hijab aux Restos du Coeur

Après le domaine de l’éducation, les activités sportives, ou encore le marché de l’emploi, c’est désormais le secteur du bénévolat qui discrimine les femmes voilées. Une association caritative très connue aux valeurs très humaines, les Restos du Coeur, refuse de prendre des femmes portant le hijab en tant que bénévoles. Pour la direction, il faut « éviter tout conflit ».

Pas de bénévole avec le hijab

Une femme portant le hijab, s’est rendue aux Restos du coeur de sa ville, Toulouse afin de proposer son aide, en tant que bénévole. Mais, les responsables de l’association caritative ont tout simplement rejeté son aide pour la seule raison qu’elle porte un hijab.

Après une demande d’explication, il s’avère qu’il s’agit d’un principe imposé  par la direction du siège à Paris, et valable pour toutes les antennes des Restos du Coeur.

Deux autres femmes voilées ont signalé au CCIF la même discrimination à leur égard. L’une d’elles, qui voulait s’impliquer au sein des Restos du Coeur, a même été invité à proposer son aide à des associations musulmanes puisqu’elle refusait de retirer son hijab.

« C’est eux qui tentent de nous pousser au communautarisme ! Pourquoi une musulmane devrait forcément se tourner vers une association communautaire, lorsqu’elle souhaite simplement s’engager pour aider les autres, quelle que soit leur appartenance confessionnelle ? » a-t-elle déclaré, indignée, au CCIF

Pas de hijab « pour éviter tout conflit »

Désormais, même pour être bénévole, pour aider son prochain, peut être interdit aux femmes portant le hijab. Générosité et hijab ne sont-ils donc pas compatibles pour certains ? Pour donner de sa personne à titre gracieux, faudrait-il ôter son hijab ? Les Restos du coeur ne luttent-ils pas contre toute forme d’exclusion ?

Suite à la prise de contact du CCIF auprès de la direction des Restos du Coeur, une réponse de Christiane Gaury leur est parvenue.
Dans son courriel, elle explique notamment que les signes extérieurs sont interdits « pour éviter tout conflit ». 

Une position décevante, et indigne d’une telle association, et incohérente avec son « éthique ».

...

Lire la suite : Islamophobie : pas de bénévoles en hijab aux Restos du Coeur