Mon compte

La connexion est en cours ...
×
Inscription

Articles

Religion

Mohammad : N°1 des prénoms en Grande Bretagne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mohammad : N°1 des prénoms en Grande Bretagne

Selon Jabir Ibn ‘Abdillah, le Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa salam) a dit :  » Prénommez vous par mon prénom (Mohammad) mais ne vous surnommez pas par mon surnom : car je suis Aboul-Qasim ( Al Qasim ) celui qui partage, et je partage entre vous. » (rapporté par Al Boukhari et Mouslim)

Pour la cinquième année consécutive, le prénom Mohammad et ses variantes est en tête du classement des prénoms les plus donnés aux garçons nés en Angleterre et au Pays de Galles en 2011. C’est ce qu’indique le site CNN se basant sur les chiffres officiels du Bureau national des statistiques. Une version qui contredit la position officielle du gouvernement indiquant que le prénom le plus populaire en 2011 était Harry. Néanmoins, si l’on additionne les variantes du prénom Mohammad et ses différentes écritures, le prénom arrive en effet devant Harry ou encore Jack et Oliver.

Sur les cinq dernières années, en Angleterre et au pays de Galles, le prénom Mohammad et ses variantes a été donné à 37 564 garçons contre 36 653 fois pour Oliver ou encore 36 581 fois pour Jack.

CNN indique par ailleurs que le prénom pourrait devenir d’avantage populaire suite à la victoire de Mohamed Farah aux Jeux Olympiques de Londres pour les courses 5.000 m et 10.000 m. En réalité, il faut plutôt attribuer ce phénomène à l’augmentation du nombre de musulmans en Grande Bretagne ainsi qu’à une augmentation de la pratique de l’islam chez les musulmans d’Europe. En Grande Bretagne, la population musulmane croit 10 fois plus vite que la moyenne anglaise. Selon les prévisions démographiques du cabinet Pew Forum, en 2030 ils représenteront 8% de la population.

 

...

Lire la suite : Mohammad : N°1 des prénoms en Grande Bretagne

Démantèlement de camps de roms : Manuel Valls sur les traces de Sarkozy

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Démantèlement de camps de roms : Manuel Valls sur les traces de Sarkozy

Ces derniers jours, plusieurs camps de roms ont été démantelés dans les villes de Lille, Lyon, Villeurbanne, La Courneuve, ou encore Marseille. A Lyon, 240 roms ont été expulsés à Bucarest, suscitant de vives critiques de la part des associations, et de certains hommes politiques.

Sur les traces de l’UMP

Manuel Valls justifie son acte par la nécessité de « fermeté ». Mais il a été rapidement accusé de mener une politique similaire à celle de l’UMP.

Le Forum Européen des Roms et des gens du voyages (Ferv) qui réunit les plus grandes ONG et les associations de Roms, a demandé au Président François Hollande de cesser les démantèlements des camps de Roms sans solution alternative. Ne pas les expulser sans solution alternative était pourtant une promesse de campagne de François Hollande alors candidat à la présidentielle.

La Commission Européenne a à nouveau placé la France sous surveillance. Mina Andreeva porte parole de la vice-présidente en charge de la Justice de l’union européenne a déclaré :  « Les services de la vice-présidente en charge de la Justice Viviane Reding sont en contact avec les autorités françaises et analysent la situation pour s’assurer que les règles européennes sont respectées ».

Le Parti Socialiste et notamment Manuel Valls qui critiquaient sévèrement Nicolas Sarkozy sur le dossier des Roms agissent avec le même arbitraire et les mêmes discriminations que la Droite en 2010. Pas étonnant qu’après les Roms, le gouvernement décide de s’en prendre à d’autres minorités.

Crédit Photo

...

Lire la suite : Démantèlement de camps de roms : Manuel Valls sur les traces de Sarkozy