Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Articles

Religion

Victoire des Frères Musulmans : un tournant historique dans l’histoire de l’Egypte

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 Victoire des Frères Musulmans : un tournant historique dans l’histoire de l’Egypte

Dimanche 24 juin, les égyptiens ont choisi librement et ce, pour la première fois, le nouveau dirigeant de leur pays. Mohamed Morsi, représentant du parti des Frères musulmans, en sort vainqueur, et devient le premier président élu de l’Egypte.

Victoire des Frères musulmans

L’Egypte vient de tourner une page cruciale de son histoire. Mohamed Morsi, le candidat des Frères musulmans à la présidentielle égyptienne, remporte les élections le 24 juin dernier. C’est avec 51,73% des voix qu’il obtient le poste de Président, contre 48,27% pour son rival, représentant l’armée, Ahmed Chafik, dernier premier Ministre de Hosni Moubarak.

C’est un véritable tournant pour le parti des Frères musulmans fondé en 1928 par  Hassan El-Banna. Il fut un parti écarté, pestiféré par les anciens gouvernements égyptiens, puis, toléré sous certaines réserves. Les Frères musulmans n’avaient pas de pouvoir politique mais agissaient essentiellement au sein de la société civile, dans les syndicats, les universités, etc. Depuis la révolution arabe, née sur la Place Tahrir, en 2011 et qui voulait la démission de Hosni Moubarak, le parti des Frères musulmans s’est imposé sur le devant de la scène politico-médiatique.

Sortis de la discrétion, les Frères musulmans font désormais leur entrée réelle sur la scène politique en se présentant aux élections démocratiques, et en les emportant. Les Frères musulmans créèrent leur branche politique en juin 2011, le Parti de la Justice et de la liberté. Il remporta la victoire aux élections législatives en janvier dernier.

C’est avec de grandes scènes de liesse que le Hamas et ses partisans à Gaza ont célébré la victoire historique du nouveau président d’Égypte. Le premier Ministre du gouvernement du Hamas a appelé le dirigeant des Frères Musulmans afin de les féliciter pour cette victoire. Le Hamas et le parti des Frères musulmans entretiennent de bonnes relations, et cette victoire impactera sur le sort des territoires palestiniens occupés et les relations israélo-égyptiennes.

A relativiser compte tenu des énormes défis à relever

A en constater la campagne tendue, et le score obtenu très serré, cette victoire, ne se fit pas sans difficulté,. Depuis le départ de Hosni Moubarak, de vives tensions persistent entre les deux partis rivaux, les Frères musulmans, et l’armée. Mohamed Morsi, et son prochain gouvernement devront donc convaincre l’autre moitié des égyptiens qui ont voté pour Ahmed Chafik. De même, le nouveau Président devra relever des défis centraux, à commencer par représenter les égyptiens dans son ensemble. Au niveau interne, il existe également des divergences et des tendances qui s’opposent. Mohamed Morsi devra donc jouer un rôle d’arbitre afin de concilier et satisfaire tout le monde.

Il devra également résoudre les problèmes économiques et sociaux du pays qui connut de nombreuses difficultés depuis la chute de l’ancien Président (chute du tourisme, vague de pillages et d’insécurité, etc).

Les pouvoirs du nouveau Président sont à tempérer. En effet, sa marge de manœuvre est limitée sur les questions de la législation. Le Conseil suprême des forces armées (CSFA) s’était attribué le pouvoir législatif. Il s’est également octroyé un droit de contrôle sur l’élaboration de la prochaine Constitution. Le partage de pouvoirs et de gouvernance s’annonce donc très délicat.

Mohamed Morsi devra aussi prendre position sur de nombreuses questions régionales (Iran, conflit israélo-palestinien, etc), l’Egypte ayant toujours joué un rôle stratégique et diplomatique dans de nombreuses questions géopolitiques. A ce titre, le Président Barack Obama n’a pas manqué de le lui rappeler, en lui demandant de faire de l’Egypte, « un pilier de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région ».

A l’heure actuelle, le nouveau Président commence à former son Gouvernement qu’il annoncera très prochainement. In fine, la mission du nouveau Président est conséquente, et tous les yeux du monde sont braqués sur l’Egypte. Et pour beaucoup de médias, cette élection  aura finalement apporté plus d’interrogations que de réponses sur la nouvelle ère qui s’ouvre en Egypte, le plus grand pays du monde arabe.

Crédit Photo.

...

Lire la suite : Victoire des Frères Musulmans : un tournant historique dans l’histoire de l’Egypte

Ramadan 2012 : campagne contre le tabagisme dans des centres de santé anglais

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ramadan 2012 : campagne contre le tabagisme dans des centres de santé anglais

Le mois du Ramadan n’est pas seulement un mois béni et spirituel où l’on s’abstient de manger, et boire. Il est aussi un mois où les fumeurs doivent cesser de fumer de l’aube jusqu’au coucher du soleil. Les dépendants au tabac qui jeûnent doivent donc fournir des efforts conséquents afin de résister tout au long de la journée à leur envie. Le Ramadan est donc une véritable opportunité à saisir pour réduire leur consommation de tabac, voire même, d’arrêter définitivement leur addiction.

Un service de santé public de Lancashire Est, situé au Nord de l’Angleterre, propose un encadrement adapté aux fumeurs musulmans pour les encourager à arrêter à l’occasion du ramadan. Les patients peuvent s’y rendre et bénéficier de conseils et suivre un programme pour parvenir à cesser leur consommation de tabac. Ils peuvent se rendre à des séances collectives, ou bien personnalisées sur rendez-vous.

Si un fumeur cesse de fumer pendant plusieurs heures d’affilées, et ce, durant tout un mois, il peut bien avec de la volonté et l’aide d’Allah, cesser  de fumer définitivement. Le tabac est nocif pour la santé, et donc, interdit en islam.

Pour connaitre la date approximative du mois de Ramadan, cliquez ici

...

Lire la suite : Ramadan 2012 : campagne contre le tabagisme dans des centres de santé anglais

Ramadan en Espagne : l’institut national de santé lance un programme pour les diabétiques musulmans

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ramadan en Espagne : l’institut national de santé lance un programme pour les diabétiques musulmans

L’institut National de Gestion Sanitaire (INGESA) de Ceuta lance un atelier destiné à alerter et sensibiliser les musulmans diabétiques espagnols sur les risques liés à leur pathologie durant le jeûne du Ramadan. L’INGESA est un organisme de santé publique qui dépend du Ministère de la Santé espagnol.

Les musulmans diabétiques pourront bénéficier d’une série d’ateliers intitulé « Diabète-Ramadan ». Ce programme fait partie des « stratégies pour les diabètes » organisées par le Système de santé national. Plus de 5 millions d’espagnols souffrent du diabète.

Au cours de ces ateliers, des professionnels de la santé leur apprendront à mesurer leurs portions nutritionnels de glucides. Ils expliqueront également  les points essentiels à savoir sur le jeûne en étant diabétique. Le but final est que les musulmans espagnols puissent jeûner ce mois béni, pilier de l’islam, sans pour autant compromettre leur santé, et profiter pleinement de cet acte d’adoration.

...

Lire la suite : Ramadan en Espagne : l’institut national de santé lance un programme pour les diabétiques musulmans

Ramadan : 120 imams d’Algérie envoyés en France

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mosquée de Paris

A quelques jours du début du mois de Ramadan, l’Algérie a fait savoir qu’elle enverrait plusieurs dizaines d’imams en France qui officieront au sein des mosquées françaises gérées par la Grande Mosquée de Paris.

120 imams Algériens envoyés en France

Selon Algérie Presse, 50 imams Algériens se rendront en France au 1er Juillet afin « d’encadrer la vie religieuse et l’exercice du culte de la communauté musulmane » . Une annonce faite par le ministre des affaires religieuses et des habous lors d’une session de formation au profit des imams. Il a par ailleurs indiqué que 70 autres imams suivront et officieront au sein de mosquées françaises gérées par la Grande Mosquée de Paris.

Lors de cette session de formation, les spécificités françaises ont été évoquées. Le ministre Algérien a enjoint les imams à respecter le pays d’accueil et à ne pas s’immiscer dans les affaires internes du pays, entendez par là ne pas faire de politique.

L’islam de France à l’Algérienne

Alors que la Grande Mosquée de Paris prêche coeurs et âme auprès des autorités françaises pour un Islam de France, elle s’autorise à faire appel à plus d’une centaine d’imams algériens pour encadrer la vie de musulmans français  qui pour beaucoup n’ont aucun lien avec l’Algérie. Des imams qui, en ce qui concerne l’Algérie parlent le français mais ce n’est pas toujours le cas.

Cette opération ne s’inscrit pas dans une démarche d’amélioration des conditions du culte musulman en France. Elle s’inscrit plutôt dans une lutte d’influence entre l’Algérie et le Maroc qui par l’intermédiaire d’associations qui leur sont proches (Grande Mosquée de Paris & Rassemblement des Marocains de France) tentent de conserver voir d’étendre leur pouvoir au sein des mosquées françaises, c’est l’islam des consulats.

Une situation, qu’à la fois, les composantes Algériennes et Marocaine des institutions musulmanes de France ne souhaitent voir disparaître. Avec le mode de scrutin actuel, plus de mosquées contrôlées c’est plus de voix pour les élections des représentants au CFCM et c’est au final disposer d’un président du CFCM proche de l’Algérie ou du Maroc.

...

Lire la suite : Ramadan : 120 imams d’Algérie envoyés en France

Un soldat israélien en grève de la faim pour soutenir les Palestiniens

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Un soldat israélien en grève de la faim pour soutenir les Palestiniens

Nous avions déjà évoqué précédemment la grève de la faim des prisonniers palestiniens des geôles israéliennes. Leur objectif était de dénoncer leurs incarcérations abusives et injustifiées ainsi que ses mauvaises conditions. Une nouvelle grève de la faim a été entamée, mais cette fois-ci, par un soldat réserviste israélien.

Yaniv Mazor est un israélien de Jérusalem, il vient d’être condamné pour refus de coopérer au sein de l’armée. Sa peine s’élève à 20 jours de prison. Il purge actuellement sa peine au sein de la prison Tzrifin, où il a débuté aussitôt une grève de la faim. Après quelques missions, Yaniv avait finalement décidé de ne plus ré-intégrer l’armée de Tsahal. Il dénonce l’occupation d’Israël des territoires palestiniens et les incarcérations administratives abusives dont sont victimes de si nombreux Palestiniens. En soutien, il a entamé un grève de la faim.

Avec son acte de solidarité, il espère alerter l’opinion publique et international sur les conditions injustes et lamentables de la détention administrative des palestiniens. D’ailleurs, le soldat israélien assume pleinement son abandon de poste et la peine qu’il doit subir. Pourtant, Yaniv Mazor avait déjà servi l’armée de Tsahal, et ce, à maintes reprises. Il avait effectué des missions dans la vallée du Jourdain, et en Cisjordanie. Ce changement de prise de position découle d’une réflexion progressive du jeune soldat réserviste, un sentiment de culpabilité, un malaise qui grandissait en son for intérieur. Il ne pouvait plus rester indifférent face à autant d’injustices et de violations des droits de l’Homme, et servir une armée aussi agressive que Tsahal.

...

Lire la suite : Un soldat israélien en grève de la faim pour soutenir les Palestiniens

Colors