Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Palestine : 900 enfants palestiniens kidnappés par Israël en 2012

Selon le Ministère des détenus palestiniens, pour l’année 2012 , 900 enfants palestiniens ont été kidnappés par des soldats israéliens, un nombre qui en augmentation puisqu’il s’élevait à 700 pour l’année 2011. La situation des enfants arrêtés, interrogés, emprisonnés, est alarmante. En plus d’être arrachés à leurs parents, ces petits êtres connaissent un long calvaire sous le joug des soldats israéliens.

Les enfants kidnappés, une situation alarmante

Le Ministère palestinien des détenus a indiqué que l’année 2012 a connu une hausse considérable des violations des droits des enfants par l’armée israélienne. Le Ministère a affirmé que suite à la dernière offensive contre Gaza, et la mise à jour du statut de la Palestine en tant que membre observateur de l’ONU, les soldats israéliens ont intensifié leurs attaques contre la jeunesse palestinienne.

Le Ministère établit un rapport alarmant : 95% des enfants enlevés ont été attaqués, battus et maltraités lors de leur arrestation. La majorité des enfants est enlevé au domicile de leurs parents, en plein milieu de la nuit, de manière très brutale (violences verbales, physiques, etc), et ce, essentiellement sur de simples présomptions, sans preuve. Les enfants sont alors menottés, et leurs yeux sont bandés. Les soldats n’hésitent pas attaqué les parents lorsque ces derniers tentent de défendre leur progéniture.

Ils sont alors embarqués pour des destinations inconnues, sans aucun mandat. Ils sont battus lors de leur transfert dans des centres de détention par les soldats.  Une fois dans les centre d’interrogatoire, ils sont menacés et torturés, pour obtenir des »aveux satisfaisants », devant supporter des conditions de détention ignobles.

En Israël, on emprisonne et on torture les enfants

Plusieurs témoignages ont été rapportés par le Ministère palestinien des détenus. C’est le cas par exemple, de Nassar Aref Jaradat, jeune palestinien de Sair, âgé de 16 ans. Il a été forcé à rester debout sous le froid et la pluie pendant plusieurs heures. Il a été battu, puis a reçu des décharges électriques.

Tout comme les adultes, les enfants palestiniens détenus par Israël sont privés de leurs droits fondamentaux. Pour leur jeune esprit, leur innocence, leur corpulence, cette épreuve est d’autant plus traumatisante : tortures, coups, injures, humiliations, manque de nourriture, absence de contact avec les parents, l’assistance d’un avocat au cours de l’interrogatoire, harcèlement sexuel, etc.

Ils sont dépourvus de toute protection juridique équitable dans le système carcéral israélien. Malgré la dénonciation d’organisations humanitaires et d’associations, la situation perdure, et prend même de l’ampleur.

Au total, près de 7 500 enfants palestiniens dont 975  de moins de 15 ans ont été arrêtés depuis 2000 selon l’association Boycott Israël.

Que Dieu protège et apaise les souffrances de ces jeunes enfants.

Crédit photo

...
Colors