Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Nice : la mosquée va fermer ses portes, c’est voté !

Hier, le conseil municipal de Nice a voté la fermeture de la mosquée de Nice. La salle de prière sera bientôt un poste de police comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours. Christian Estrosi a fait les choses dans l’ordre. Il a d’abord justifié la réaffectation des locaux pour des raisons de sécurité, afin d’être en position de force. Le rapport de la commission remettrait donc en cause certains éléments. C’est ainsi qu’il a réussit à faire ouvrir une enquête auprès du préfet confirmant « l’utilité publique » de la réaffectation du local en poste de police. Maintenant, la ville de Nice pourrait se porter acquéreur.

L’association el-Wajiz n’a pas l’intention de se laisser faire pour autant. Locataire du local et gestionnaire de la mosquée, ils vont tout faire pour défendre leur cause. «Christian Estrosi ne veut pas de mosquée dans la rue où il est né», dénonce Kevin Selles, le responsable de l’association. D’après lui, le local serait « mis aux normes à 100% », contrairement aux conclusions de la commission. «On a fait un tas de démarches, mais on n’a jamais eu de réponses. Ils ne veulent pas nous donner l’autorisation» et aujourd’hui, «Christian Estrosi se cache derrière l’utilité publique». D’après lui encore, c’est « le cinquième lieu musulman que la mairie fait préempter, c’est de la discrimination. Si l’enquête de la préfecture arrive à la conclusion qu’il faut préempter le lieu, on l’attaquera en justice pour discrimination ».

Le conseiller municipal d’opposition, Razak Fetnan, juge cet acte de « discrimination envers une communauté religieuse ». D’après lui, un poste de police municipal à cet emplacement n’est pas d’utilité publique.

...
Colors