Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Agen : Noumia, fauchée après avoir prié el-Fajr à la mosquée

Noumia, 20 ans, est morte sur le chemin du retour de la mosquée D’Agen, après avoir prié Al-Fajr. Un destin scellé, d’une jeune femme morte dans un accident, après avoir accomplit un acte d’adoration méritoire.

De retour de la mosquée

Mardi 14 à 6h24 à Agen, une sœur s’est faite renverser alors qu’elle revenait de la mosquée après la prière de Fajr. D’après les premiers éléments de l’enquête, trois jeunes filles et un adolescent de 15 ans revenaient de la mosquée, et auraient traversé  l’avenue Léon Blum en dehors des passages piéton pour regagner la cité Montanou. Une première voiture se dirigeant vers le Pont-du-Casse aurait réussi à les éviter, tandis qu’une fourgonnette, en train de la doubler, aurait percuté Noumia.

Les pompiers ont pris en charge la jeune femme dans un état critique. Elle a immédiatement été transférée au service neurologie du tripode à Bordeaux, mais le pronostic vital était engagé depuis l’accident. C’est dans l’après-midi que Noumia a été déclarée cliniquement morte.

Noumia était en visite à Agen pour rendre visite à sa famille et à des amies avec sa sœur cadette et son petit frère. Ils devaient rejoindre leurs parents à la fin du mois de Ramadan au Maroc. La famille est éplorée.

Destins croisés

Le père de Noumia est le président de l’association des musulmans de La Réole. Le conducteur de la voiture est un frère et commerçant tenant une boucherie Halal, et offrant de la viande à la mosquée d’Agen pendant le mois de Ramadan. Il était sur la route car venait de livrer la mosquée rue du Jourdain pour la nuit du 27 de Ramadan, espérons qu’elle fut Laylat Al-Qadr. Noumia sortait de la mosquée après avoir accomplit Salât-el-Fajr, un acte d’adoration exemplaire. Car d’après ‘Abû Mûsa Al-’Ach`arî (qu’Allah soit satisfait de lui), l’Envoyé d’Allah (Paix et Bénédiction d’Allah sur lui) a dit: « Celui qui fait les deux prières de fajr (l’aurore) et de `asr (l’après-midi) entrera au Paradis ». Sahih Mouslim

Kamal Regoug, porte-parole de l’association des musulmans de Lot-et-Garonne ainsi que son épouse ont essayé d’apporter du réconfort au frère et la la sœur de Noumia. Leurs parents ont immédiatement tenté de prendre le premier avion. Les fidèles de la mosquée ont énormément pensé à Noumia et sa famille pendant la nuit du 27.  Qu’Allah exauce leurs prières et apaise le cœur de cette famille. Qu’Il ouvre les portes du Firdaws à Noumia, qu’Il préserve ses proches de tout autre mal et les guide afin qu’ils retrouvent leur fille, sœur, amie dans l’au delà !

Crédit Photo

...
Colors