Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Harcelée par son voisinage Aicha Kadhafi porte plainte à Oman
Assignée à résidence Aicha Kadhafi, la fille de Mouamar Kadhafi, ne vie pas des jours tranquilles. Alors qu'elle est sur un fauteuil roulant avec des problèmes à l'articulations des jambes et une infection urinaire, elle ne se sent plus en sécurité chez elle.

Elle reçoit des menaces de mort, le McDonald où elle commandait lui a fait plusieurs fois des burgers plein de sel ou de piment pour les rendre immangeables.

Les choses ont pris une autre proportion le 21 août, un cailloux qui a brisée sa vitre et à atterrie non loin d'elle, les brisures de verre l'ont coupées et un médecin à été appelé à cette occasion.

Elle a décidée de porter plainte, non seulement pour cette affaire mais aussi pour plusieurs autres moins graves.

Gauchedissidente.info à dépêché un investigateur sur place pour interroger la police. Le commissaire en charge de cette affaire a indiqué qu'il était délicat de trouver une solution, car impossible de forcer le voisinage à aimer une personne et que la police n'allait probablement pas pouvoir garder jour et nuit son habitation.

Il pense donc qu'il pourra in fine, soit y avoir une accalmie et tout rentrera dans l'ordre, soit que l'Etat reprenne en charge la sécurité de la fille Kadhafi, mais qu'il n'était plus question de la réinstaller dans un palais puisqu'il n'y a plus à l'heure actuelle de fin prévisible a la présence de la fille de l'ex dictateur Libyen sur le territoire Omanais. Il rappel au passage que le sultanat prend déjà en charge l'éducation de ses enfants sans demander d'argent au moins jusqu'au 31 décembre 2015.

Mais la police se penche sur la possibilité alors d'une protection à l'intérieur d'un hôpital ce qui aurait le double avantage de lui assurer la sécurité et des soins plus suivis. C'est d'ailleurs une option qui semble plaire à son médecin qui juge cela judicieux, affirmant ne pas pouvoir se justifier à cause du secret médical auquel il est tenu.

Aicha Kadhafi est dans un appartement de 100m2 dans la banlieue de la capital à une adresse qui doit rester secrète au publique, ce depuis le premier juin 2015. Elle était jusqu'en fin 2014 dans un palais d'où le gouvernement la renvoyée pour des incidents similaires à ceux qu'elle avait occasionnées dans un palais en Algérie, qui lui avait valu l'exclusion du pays en 2013.

Elle a depuis été à l’hôpital et dans un studio entre le 1 janvier et le 1 juin.

Elle est sous le coup d'une interdiction de voyage de l'ONU et d'un mandat d'arrêt Libyen et vie comme réfugié à Oman, statue qu'elle gardera au moins jusqu'au 31 décembre 2015.

Alter Info l'Information Alternative
Colors