Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Ankara n'exclut pas que l'avion de combat turc a violé l'espace aérien syrien

Le président turc Abdullah Gul a suggéré que l'avion de combat turc abattu à la veille par la défense aérienne syrienne, a violé l'espace aérien syrien en raison de la haute-vitesse de vol, indiquent les médias locaux.

« Ce n'est pas un acte de malveillance, il ne peut pas être contrôlé en raison d'une grande vitesse d'avion de chasse », a dit Gul.

Pendant ce temps, des navires de la Garde côtière de la Turquie et la Syrie continuent à rechercher les deux pilotes de l'avion de combat, abattu par la défense aérienne syriennes après l'entrée dans l'espace aérien syrien au-dessus des eaux territoriales. Actuellement, les deux pilotes sont portés disparus.
Plus tôt, le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères Jihad Makdissi a écrit dans son microblog du réseau social Twitter ce que l'incident n'était pas une « agression », et l'armée syrienne ne savais pas que l'avion appartient à la Turquie.

« Un avion non identifié a violé l'espace aérien syrien, il volait à très basse altitude et à grande vitesse au-dessus de nos eaux territoriales. Les systèmes de défense ont ouvert le feu et l'ont abattu, l'avion s'est écrasé à environ 10 km des côtes de la province de Lattaquié », a dit le représentant de la commandement de la Syrie dans une interview à l'agence de nouvelles SANA.

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, à son tour, a déclaré qu'Ankara prendra toutes les mesures nécessaires en au propos de l'incident, après que tous les faits soient établis.
Ankara et Damas ont été des alliés pendant de nombreuses années, mais les relations entre eux se sont fortement détériorées après le début des manifestations massives contre le gouvernement syrien du président Bachar al-Assad.

french.ruvr.ru


Alter Info l'Information Alternative
Colors