Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Un espoir au bout de moult bugs… Des écueils ont surgi à chaque étape du processus.   Impossible de contacter le serveur». Ce message aura mis à rude épreuve, hier, la patience et les nerfs de nombreux Algériens. L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a entamé, hier matin, les inscriptions pour les nouveaux programmes de logements selon la formule location-vente. Et comme attendu, le site internet spécialement ouvert pour cette opération par l’agence, a été pris d’assaut, dès sa mise en service, par des milliers de citoyens désireux de souscrire à cette formule. L’adresse en question «inscription.aadl.dz», qui a sans doute été le site le plus visité hier en Algérie, a connu son lot de bugs et autres couacs. Des écueils qui ont surgi à chaque étape du processus : adresse introuvable ou inaccessible, cases du formulaire qui n’affichaient pas les communes correspondantes aux wilayas, impossibilité de valider l’enregistrement une fois les données personnelles fournies, ce fameux message : «impossible de contacter le serveur», et, une fois l’enregistrement accepté et validé, la lenteur, voire l’absence de téléchargement de l’accusé de réception et des conditions d’éligibilité et de la déclaration sur l’honneur. Ces inscriptions étant, évidemment, au cœur de toutes les conversations, même virtuelles, un seul mot d’ordre est donné par tous : «Il faut insister, cliquer et re-cliquer, réessayer jusqu’à validation, actualiser, etc.» Quitte à y passer toute la journée. Et parfois sans résultat. La pression et les bugs auront d’ailleurs eu raison de la détermination de nombreux postulants. «La première chose que j’ai faite quand je suis arrivé à mon bureau, c’est ouvrir le site en question. A partir de 8h30 jusqu’à 16h30, je n’ai pas cessé d’essayer, mais impossible de valider l’enregistrement. Je suis même sorti pour essayer dans un cybercafé, en vain», raconte un jeune homme. «J’ai abandonné pour aujourd’hui (hier, ndlr), je vais réessayer plus tard, demain ou après-demain, une fois que le rush sera passé et que les problèmes techniques seront résolus», conclut-il. Et si certains s’acharnaient afin de voir disparaître le «Error» de leurs écrans, d’autres internautes s’inquiétaient du sort de l’ensemble des formulaires remplis. Une page web non sécurisée ? Selon le site web Algerie.dz, l’AADL ne sécurise pas les données personnelles des souscripteurs, et ce, en invitant les citoyens à fournir des informations confidentielles via «une page non Sécurisée». «Leurs nom et prénom, numéros de carte nationale d’identité et de sécurité sociale, les dates de naissance, etc., toutes ces données sont ensuite envoyées par l’utilisateur vers le serveur de l’AADL sans le moindre cryptage avec la technologie SSL, ce qui rend les données personnelles des Algériens particulièrement vulnérables au piratage et à l’usurpation d’identité», s’alarme-t-on. «Un logement le vaut bien, non ?», commentait pour sa part une jeune femme, indifférente à ces risques. C’est la première fois que les inscriptions pour ce type de programme, lueur d’espoir pour des millions de personnes d’acquérir un logement décent, se déroulent via internet. Et l’annonce du choix de ce procédé avait suscité des doutes quant aux capacités réelles de l’agence à gérer un tel afflux de visites simultanées. Le directeur général de l’AADL avait, dans une déclaration à la presse, assuré qu’en dépit du «défi» que représente cette opération «inédite», qui demande «une grande préparation sur le plan technique et la formation de pas mal d’ingénieurs», cette méthode permettra de «faciliter la tâche pour les souscripteurs et pour les agents de l’AADL et, aussi, assurer la transparence dans la gestion et le traitement des demandes des citoyens»....

Dynamiser la croissance de la production nationale Le 2e Salon international des fournisseurs de l’industrie pharmaceutique en Afrique du Nord, Maghreb Pharma Expo 2013, se déroulera du 1er au 3 octobre prochain au Centre de conventions d’Oran. Cet important événement – organisé par la société Meditheral avec le soutien de l’UNOP et sous le patronage du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière – se veut, selon les organisateurs, un espace d’informations et d’échanges pour les professionnels de la production pharmaceutique algérienne. «Notre objectif est aussi de contribuer à la dynamique de croissance, tant sur le plan qualitatif que quantitatif, de la production pharmaceutique algérienne et régionale», a précisé Olivier Hicham Allard, directeur général de la société Meditheral, lors d’une conférence de presse organisée conjointement avec l’UNOP hier à Alger. Pour lui, il est aussi question de créer un événement de standing international et d’attirer des fournisseurs étrangers d’Afrique et d’Europe. Ce qui permettra aux producteurs algériens de découvrir des gammes de produits spécifiques à l’industrie pharmaceutique tels que les ingrédients, les lignes de production et de conditionnement, les salles propres, les matériels de laboratoire et de contrôle, les équipements d’emballage et d’impression, les systèmes de traitement de l’air et des eaux ainsi que les prestataires de formations dans le domaine. Outre les expositions des 153 fournisseurs internationaux venus de 21 pays, une vingtaine de conférences portant sur divers thèmes liés à cette industrie dont le marketing pharmaceutique, assurance qualité, biotechnologie et études cliniques sont programmées. Des orateurs étrangers et algériens animeront des tables rondes et engageront des débats sur des questions d’actualité concernant le secteur pharmaceutique algérien, dont la thématique liée aux études cliniques et à la biotechnologie. Une conférence sera exclusivement consacrée à ces deux thèmes, selon les organisateurs, qui rappellent que ce salon est gratuit et que l’accès est libre aux étudiants de 4e et 5e années de médecine, de pharmacie et d’ingénierie. Pour le président de l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP), le docteur Kerrar Abdelouahed, ce salon est une opportunité pour les producteurs algériens qui souffrent énormément de l’absence de fournisseurs de l’industrie pharmaceutique. Il signale que la production nationale, qui a triplé en dix ans, connaît une bonne croissance mais se voit freinée par l’absence de fournisseurs spécialisés. «Ce salon va constituer un relais mais il serait plus important si les fournisseurs venaient à s’installer en Algérie. Ce qui permettra aux producteurs nationaux de mieux faire face aux problèmes liés aux machines et aux produits nécessaires dans la fabrication des médicaments», a-t-il souligné, avant de préciser que le soutien de l’UNOP à ce salon se justifie également par les thèmes des conférences retenus lors de cette édition, notamment ceux liés à la qualité et à la biotechnologie. L’industrie pharmaceutique algérienne peut prétendre, si toutes les conditions sont réunies, à se placer sur l’échiquier africain en la matière. «L’Algérie pourrait être leader africain de l’industrie pharmaceutique», a-t-il ajouté. Ce qui nécessite, a-t-il précisé, une mise à niveau réglementaire et des entreprises....

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages