Vous devez vous connecter.

en attente ...
×
S'enregistrer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
- Seri opéré avec succès Sid Ahmed Seri, le maître de la musique classique algérienne, a été opéré avec succès la semaine dernière et a rejoint son domicile où il récupère normalement, selon l’une de ses filles. Joint par téléphone, Sid Ahmed 89 ans a paru en forme et s’est dit prêt à reprendre du service qui consiste en la préservation de ce riche patrimoine qu’est la musique arabo-andalouse, qu’il sert avec passion et abnégation depuis plus d’un demi-siècle. Par ailleurs, Seri s’est félicité des nombreuses marques de sympathie qui lui ont été témoignées lors de son hospitalisation par les férus de la musique, mais aussi par de simples anonymes. Né en 1926 à La Casbah d’Alger, Seri s’est lié avec les noubas au milieu des années trente pour  devenir l’un des maîtres incontestés de ce style musical qu’il défend bec et ongles malgré toutes les adversités. - Rezag Bara : «Il faut des hommes nouveaux» Intervenant hier sur les ondes de la Radio nationale Chaîne III,  Rezzag Bara, conseiller à la présidence de la République, a sans nul doute suscité bien des moues  et des railleries lorsqu’il évoqua sa vision de l’Algérie de demain. «Les défis d’aujourd’hui exigent des méthodes de gouvernance, des outils et des hommes nouveaux», a-t-il souligné. Hommes nouveaux ? M. Bara parlait certainement d’un autre pays. L’inamovible classe politique au pouvoir aura certainement apprécié ces propos. - Saisie de plus d’un quintal de kif traité à Tlemcen Les éléments de la police judiciaire de la sûreté  de daïra de Maghnia (Tlemcen) ont saisi, lundi, une quantité de 1,15 quintal  de kif traité acheminée à partir du Maroc, selon la  cellule de communication de la sûreté de wilaya.  Agissant sur informations faisant état d’une grande quantité de  drogue dissimulée à l’intérieur d’une habitation au village Sidi Mach’hour,  dans la daïra de Maghnia, près de la bande frontalière, les policiers, munis  d’un mandat de perquisition, ont procédé à la fouille des lieux, avant de découvrir  la drogue emballée dans cinq colis.  Le propriétaire de l’habitation a été arrêté et l’enquête se poursuit  pour identifier les autres personnes impliquées dans cette affaire, ajoute-t-on de même source.  
Colors