Facebook/Atlas Electronic

CULTURE – Après trois éditions qui ont battu leur plein, le festival “Atlas Electronic Music, Arts & Culture” signe son grand retour du 29 août au 1er septembre prochain au cœur de l’écolodge Villa Janna à Marrakech. Désormais bien connu des amateurs de musique électro et de dépaysement, l’événement, qui réunit chaque année près de 2000 festivaliers, signe cette année une montée en gamme considérable et fait officiellement son entrée dans la cour des grands.

Pour cette 4ème édition l’organisation souhaite sensibiliser à la question de la mobilité, de ses restrictions et possibilités. Une question qui se reflète dans la diversité de la programmation, avec un accent particulier apporté sur le Maroc, le reste de l’Afrique et le Moyen-Orient. L’organisation espère inclure des créateurs qui, autrement, ne pourraient pas exercer leur métier, partager leurs idées ou communiquer avec des personnes partageant les mêmes idées. Atlas Electronic annonce par ailleurs son intention d’être le premier festival au monde à rembourser les frais de visa de ses visiteurs, pour mieux abolir les frontières.

De plus, les organisateurs indiquent que 50% des billets seront conservés pour la communauté locale et qu’une réduction spéciale…

Lire la suite

Laissez un commentaire

In response to:

À Marrakech, Atlas Electronic veut être le premier festival au monde à rembourser les frais de visa de ses visiteurs

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*