Un accord a été obtenu entre les deux gouvernements algérien et allemand pour «le rapatriement» des Algériens entrés illégalement en Allemagne depuis une année. C’est ce qu’a indiqué le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, à l’issue d’une réunion de travail avec son homologue algérien Noureddine Bedoui. «Nous sommes parvenus à un accord concernant le rapatriement des ressortissants algériens entrés clandestinement en Allemagne depuis une année», a déclaré le  ministre allemand. Il a par ailleurs précisé que les détails techniques «seront discutés au niveau des polices des deux pays». Les opérations d’extradition se feront «par voie aérienne commerciale par les compagnies des deux pays et chaque vol ne transportera pas plus de 30 personnes une fois qu’elles seront identifiées, et ce, en contrôlant les empreintes digitales», a-t-il encore souligné. Le ministre allemand n’a toutefois pas indiqué le début des opérations de rapatriement ni le nombre d’Algériens concernés. Des chiffres non officiels évoquent un millier de personnes. Pour rappel, la chancelière allemande, Angela Merkel, avait déclaré par le passé que «l’Algérie est un pays sûr et les ressortissants algériens n’auront plus accès au droit d’asile».

Source

Laissez un commentaire

In response to:

Accord obtenu entre Alger et Berlin : Les algériens en situation irrégulière seront extradés

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*