Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Des experts dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ont mis en évidence, hier lors d’une rencontre-débat à Alger, le grand retard que l’Algérie accuse dans le secteur des TIC. Comparativement aux années post-indépendance, où le pays disposait déjà d’une base assez solide dans ce domaine, notamment en informatique, le recul et «la déliquescence qui prévalent aujourd’hui dans le secteur des TIC» sont tellement énormes qu’il serait difficile de redresser la situation. Selon Ali Kahlane, docteur en informatique fondamentale et membre es qualité du comité sectoriel de recherche scientifique et de développement technologique au ministère de la Poste et des TIC, les problèmes que connaît ce secteur ont commencé dès les années 1980, où plusieurs sociétés spécialisées en informatique ont carrément disparu. L’absence de programmes clairs et de stratégie bien définie a incité nos ingénieurs et nos techniciens à aller travailler sous d’autres cieux, ce qui a remis en cause toute tentative de numérisation de la société algérienne. Pour l’expert, un début de réveil a été constaté dans les années 2000, quand le pays a commencé à se doter d’une infrastructure technique importante, sans pour autant accorder un intérêt réel à la ressource humaine. Les contenus web n’ayant pas été suffisamment développés, c’est toute l’utilisation d’internet en Algérie qui se voit, à ce jour, reléguée et bannie des programmes prioritaires du gouvernement. Et ce n’est pas le lancement de la 3G, décidé enfin pour les quelques semaines à venir, qui est en mesure de changer la situation, en ce sens que «ce dossier a été traité de par son aspect politique» et non pas économique, soulignent les experts. Le plus important projet lancé pour la relance du secteur à travers le plan e-Algérie n’est jusqu’à présent toujours pas concrétisé sur le terrain et «aucun bilan n’est fait après ses 5 années d’existence», rappellent les spécialistes. Ils proposent, à cet effet, de moderniser d’abord les institutions de l’Etat en procédant à l’informatisation de l’administration pour amorcer une réelle relance des TIC en Algérie. La revalorisation de la ressource humaine, devrait par la suite être prise en charge pour stopper l’hémorragie que connaît le pays dans ce domaine. La mise en place, entre autres, d’un contenu web local, parallèlement à l’installation d’une infrastructure appropriée, favorisera aussi le redémarrage d’un secteur dont l’économie nationale ne profite pas jusqu’à présent....

Le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, et l’ambassadeur du Sénégal en Algérie, Papa Omar Dniaye, ont, selon l’APS, évoqué hier à Alger les possibilités d’exporter du gaz butane algérien vers le Sénégal, indique un communiqué du ministère. Lors d’un entretien avec M. Yousfi, l’ambassadeur sénégalais a souhaité «développer une coopération entre l’Algérie et le Sénégal dans le domaine des hydrocarbures et de l’électricité» et a émis le souhait de son pays de s’«approvisionner en gaz butane à partir de l’Algérie». A cet effet, les deux parties «ont convenu d’envoyer une mission d’experts sénégalais en Algérie pour discuter avec leurs homologues de Sonatrach des possibilités d’approvisionnement en gaz butane algérien», précise le communiqué....

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu