Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Guerre civile en Syrie : Encore des années ?
Juste 2 éléments aujourd'hui qui tendent dans cette direction (même si tout peut arriver selon les évènements du terrain et les choix géopolitiques qui seront fait).

Tout d'abord un article du quotidien allemand Bild qui cite des membres du renseignement allemand. Selon ces derniers des conversations interceptées montreraient que de nombreuses demandes d'utilisation d'armes chimiques ont été faite par les commandants militaires syriens, mais que celles-ci ont toujours été rejetée par la présidence. Concernant la dernière attaque : "Bachar al-Assad ne l'a probablement pas ordonné". Plus intéressantes sont les déclarations des membres du renseignement qui évoquaient une réunion à huis-clos tenue la semaine dernière. On pourra noter que selon eux,la situation pourrait "durer des années" (un parallèle avec Stalingrad est même fait (encore que je ne vois pas réellement le rapport)). On apprend également que les défections dans l'Armée Syrienne Libre ont quasiment cessé, de même que les transfuges de cette dernière vers les armées régulières. En effet, la montée de groupes extrémistes liés à Al-Qaïda a conduit à l'exécution pure et simple des déserteurs.
Dans un second article paru sur LaPresse.ca et qui relaye des informations parues dans le Los Angeles Times on apprend les éléments suivants (déjà évoqués pour certains).
- Le Pentagone cherche à élargir la liste des cibles qui pourraient être frappées et opterait pour un barrage de missile de 72h (avec des évaluations entre chaque frappe) selon des officiers qui avaient l'air bien informés. "Les planificateurs du Pentagone envisagent désormais la participation de bombardiers de l'armée de l'Air, ainsi que des cinq contre-torpilleurs lance-missiles américains qui patrouillent actuellement en Méditerranée orientale, pour lancer des missiles de croisière et des missiles air-sol, en restant hors de portée de la défense aérienne syrienne"
- Concernant les implications sur le conflit, on sera un peu atterré en lisant : "Mis à part les doutes qu'une offensive américaine limitée suffirait pour réduire les capacités militaires d'Assad, un officier a déclaré au journal que l'opération envisagée constituerait une «démonstration de force» de plusieurs jours, mais qui ne modifierait pas fondamentalement la situation sur le terrain.
La frappe «n'aura pas d'impact stratégique sur la situation actuelle dans la guerre, que les Syriens ont bien en mains, mais les combats pourraient durer encore deux ans de plus», a déclaré un autre officier américain.


Alter Info l'Information Alternative

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu