Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Double attentat suicide au Pakistan, au moins 40 morts
PESHAWAR (Pakistan) (AFP) - Les bombes de deux kamikazes ont tué au moins 40 personnes lundi dans le nord-ouest du Pakistan, pays en proie à une vague d'attentats perpétrés pour l'essentiel par les talibans alliés à Al-Qaïda, selon un nouveau bilan officiel.
L'attaque visait les bureaux de l'administration locale où se tenait une réunion entre des fonctionnaires et les chefs d'une milice tribale opposée aux talibans à Ghalalnaï, le chef-lieu du district tribal de Mohmand, a déclaré par téléphone à l'AFP un responsable des autorités locales, Maqsood Amin.

"Selon les premiers rapports, 28 personnes ont été tuées", a déclaré un responsable de l'administration locale, Shamsul Islam, en direct sur la chaîne de télévision Geo.


Les kamikazes sont arrivés à moto et ont tenté de pénétrer à pied dans l'enceinte du bâtiment de l'administration.

"Le premier a fait exploser sa bombe à l'entrée, l'autre dans l'enceinte", a assuré à l'AFP un autre haut fonctionnaire local, Amjad Ali.

"Une réunion entre l'administration du district et des chef tribaux, membres d'un Comité de paix, se tenait dans les bureaux au moment des explosions", a-t-il ajouté.

Les Comités de paix désignent généralement des milices anti-talibans dans les zones tribales du nord-ouest, frontalières avec l'Afghanistan, et considérées comme le principal repaire dans le monde des responsables d'Al-Qaïda.

Le district de Mohmand, à environ 175 km au nord-ouest d'Islamabad, est l'une des places-fortes du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), qui a fait allégeance à Al-Qaïda et est le principal responsable de plus de 400 attentats --suicide pour la plupart-- qui ont fait près de 4.000 morts dans tout le pays ces trois dernières années.

Publié le: 06/12/2010 à 11:19:47 GMT Source : AFP

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages