Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
L'Arabie Saoudite et les autres monarchies arabes ne cachent même plus qu'elles sont en connivence étroite avec l'Etat sioniste. La concertation et la collaboration entre eux sont désormais pratiquement officialisées. Bandar Ben Sultan, le prince saoudien de premier rang, est l'âme de ce rapprochement.
L'axe Tel-Aviv - Ryadh n'est pas qu'une supposition..
« En Syrie, j'ai l'impression que quel que soit le cas de figure, Israël est gagnant. Si Bachar s'en va, la Syrie mettra beaucoup de temps à se stabiliser. Si Bachar reste, il sera tout de même très affaibli. Et si la guerre continue, ce sera tant mieux pour Israël... En outre, les armes chimiques étaient les seules armes stratégiques que craignent les Israéliens. Bref, à tous les coups, Israël est gagnant. Je ne suis pas sûr que les Arabes en soient conscients…»

Ce n'est pas là le point de vue formulé par un officiel du régime syrien ou par un supporter étranger de Bachar El-Assad. On le doit à l'émissaire international pour la Syrie Lakhdar Brahimi qui l'a asséné dans l'interview qu'il a accordée à l'hebdomadaire franco-tunisien «Jeune Afrique». Il va le lui être à l'évidence reproché par les Occidentaux amis d'Israël qui par leur comportement dans le conflit syrien ont contribué à créer cette situation dont toutes les issues seront favorables aux intérêts de leur protégé. Mais par les Arabes eux-mêmes dont il incrimine l'inconscience. Pas tous les Arabes cependant mais par ceux qui se sont alignés à fond sur les puissances occidentales et les monarchies de la région qui ont transformé la crise syrienne en conflit armé dévastateur pour le pays.

C'est en toute conscience que les monarchies arabes se sont attaquées à la Syrie. Qu'Israël soit le bénéficiaire du plan de déstabilisation auquel elles ont apporté leurs contributions multiformes, leur importe peu car elles ont scellé une alliance stratégique avec cet Etat qui implique la neutralisation de la Syrie coupable de s'être opposée à cette alliance. La réalité d'une communauté d'objectifs entre l'Etat sioniste et les monarchies arabes est une évidence à la clarté absolue. Là encore, la confirmation est venue d'une personnalité dont le propos ne peut être récusé en doute car s'agissant de Tsipi Livni, l'ancienne ministre israélienne des Affaires étrangères et présentement ministre de la Justice dans le cabinet Benyamin Netanyahu. Elle a convenu qu'effectivement Israël et les monarchies arabes œuvrent de concert à faire échec aux ambitions régionales de l'Iran et de ses alliés dans le monde arabe parmi lesquels se trouve évidemment en tête le régime de Damas.

L'Arabie Saoudite et les autres monarchies arabes ne cachent même plus qu'elles sont en connivence étroite avec l'Etat sioniste. La concertation et la collaboration entre eux sont désormais pratiquement officialisées. Bandar Ben Sultan, le prince saoudien de premier rang, est l'âme de ce rapprochement. Ryadh et les capitales des autres monarchies du Golfe voient dans le parapluie israélien le substitut à celui de l'Amérique dont elles se sont prises à redouter le défaut depuis que Barack Obama est arrivé à la Maison Blanche. La détente qui s'est opérée dans les relations américano-iraniennes après l'élection de Rohani et la conclusion de l'accord américano-russe pour une solution politique au conflit syrien ont véritablement affolé les princes et émirs arabes au point qu'ils ont évacué toute prévention à l'endroit de l'Etat sioniste dont ils quémandent maintenant la protection, peu leur importe ce qu'elle implique pour le monde arabe et les Palestiniens au premier chef.

L'axe israélo-saoudien n'est plus une vue de l'esprit irréalisable mais une réalité tangible dont les conséquences ne vont pas tarder à impacter la région.

http://www.lequotidien-oran.com/?news=5189478

Alter Info l'Information Alternative

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages