Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Le bac 2.0, collaboratif, participatif et social vient de se rappeler au bon souvenir du ministère de l’Education nationale via la page Facebook «Tasribate». a l’instar de 2012, la page Facebook «Tasribate» a diffusé, hier, dès l’entame des épreuves, les copies des examens, battant ainsi le record qu’elle avait enregistré l’an dernier puisqu’en  milieu de matinée, hier, elle avait été visitée par 114.271 candidats actifs et fait le buzz parmi 15.440 internautes.
Entre tentatives de triche ou de la triche consommée, entre rumeurs démenties et assertions admises, radios, sites, et autres médias ne savaient plus donc plus où donner de la tête.
 Y a-t-il donc eu fuite ou non de document pendant la première journée des épreuves du baccalauréat?  La question ne mérite même pas d’être posée puisque le ministère de l’Education nationale (MEN) a vite reconnu l’existence de plusieurs cas de triche, tout en prenant le soin de préciser que le sujet des sciences de la vie et de la terre (SVT) diffusé sur les réseaux n’avait «aucun rapport avec l’épreuve des examens». Il a également précisé, dans un communiqué relayé par la MAP, qu’il y a eu «arrestation par la police judiciaire dans un centre d’examen à Salé d’un candidat libre qui était en possession d’une convocation pour passer les épreuves dans un centre d’examen de Témara» et qu’un autre candidat libre a été également arrêté à Salé après avoir gravi la façade d’un établissement scolaire alors qu’il avait été empêché d’y accéder pour ne pas s’être présenté à l’heure fixée pour le début des épreuves».
Pour sa part, la chargée de communication au MEN a fait une déclaration à Radio Plus, précisant qu’«il a été procédé à l’arrestation d’une personne à la tête d’un réseau qui diffusait   des épreuves du baccalauréat», et que «cette personne s’ajoute à sept autres appréhendées mardi matin».
Le ministre est revenu à la charge par la suite sur les écrans d’Al Oula pour affirmer que le nombre d’arrestations en milieu de journée s’élevait à huit et qu’il existe désormais des réseaux spécialisés en la matière. Il convient de rappeler que 3.112 cas de fraude avaient été recensés lors des examens du baccalauréat au titre de la session de juin 2012, dont 2.480 cas au cours des examens et 632 cas relevés par les commissions chargées de la correction.  Plus de 52% des cas de fraude avaient été recensés chez les candidats libres et l’usage des téléphones portables se situait en tête des moyens de fraude utilisés avec 2.046 cas enregistrés (66%), suivis de la détention de documents non autorisés avec 739 cas (24%), et des cas (89) de ressemblance totale ou partielle des copies d’examen (3%).
...

Les autorités de la région russe de Perm, dans l'Oural, ont interdit quatre expositions d'un festival, dont celles moquant les JO de Sotchi de 2014 ou rappelant les manifestations de 2012, a indiqué lundi à l'AFP un des organisateurs, qui a dénoncé une opération de "censure".
"Au total trois expositions ont été fermées, et une quatrième n'ouvrira pas le 13 juin comme prévu", a déclaré à l'AFP le galeriste russe Marat Guelman, curateur du festival des "Nuits blanches de Perm" qui se tient jusqu'au 23 juin dans cette ville de l'Oural située à plus de 1.200 km à l'est de Moscou.
Outre une exposition satirique de l'artiste Vassili Slonov sur les Jeux Olympiques de Sotchi de 2014, chers au président Vladimir Poutine, deux autres expositions - une de peinture intitulée "Le nouveau Barbizon" et une de photographies des manifestations anti-Poutine à Moscou - se sont aussi vues contraintes de fermer.
La quatrième exposition, de l'artiste Artem Loskoutov, devait présenter des slogans absurdes parodiant des messages politiques.
Selon M. Guelman, l'exposition de peintures a été fermée car les cinq artistes de Jérusalem y présentant leurs toiles ont apporté leur soutien à Vassili Slonov.
L'exposition de ce dernier, qui montrait des posters satiriques sous lesquels était écrit "Welcome! Sotchi 2014", a été qualifiée par le nouveau responsable régional pour la culture, Igor Gladnev, de "honteuse" et "inacceptable", a expliqué M. Guelman.
Il a annoncé son intention d'ouvrir dès mardi les trois expositions interdites dans d'autres locaux.
"Nous verrons ce qu'il va se passer. J'espère qu'ils auront l'intelligence de ne pas se mêler de ça", a dit le galeriste, connu pour ses projets provocateurs et qui a déjà vu certains de ses projets fermés.
"La censure est inacceptable et illégale", a-t-il déclaré.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages