Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Le 28ème Congrès de l’Association des barreaux du Maroc, qui a pris fin samedi à Saïdia, a appelé à l’élaboration d’un nouveau projet de loi réglementant la profession d’avocat, qui reflète les aspirations et les ambitions des avocats tout en tenant compte des nouveautés du droit comparé, et ce dans le cadre d’une approche participative.
 Les participants ont souligné dans un communiqué final rendu public à l’issue des travaux de cette rencontre, la nécessité de réglementation de la profession de la défense et la représentation des parties devant les tribunaux, ainsi que la mise en place d’un quota de représentation des avocates au sein des Conseils des barreaux à travers l’adoption, dans les règlements intérieurs des barreaux, de mécanismes permettant une représentation à hauteur de 30% dans les prochaines élections des Conseils.   Les participants ont aussi appelé à l’annulation de la catégorisation dans la représentation des conseils professionnels, et à la réforme des statuts et du règlement intérieur de l’Association des barreaux du Maroc afin de permettre une large participation des avocates et des jeunes dans ses instances.
 Ils ont, en outre, renouvelé leur rejet du décret ministériel relatif à l’assistance judiciaire publié dans le Bulletin officiel, réclamant son annulation et la promulgation d’un nouveau décret qui «protège la dignité de l’avocat et l’indépendance de sa profession». Ils ont appelé aussi à la mise en place d’un régime de retraite unifié et à la création, dans les plus brefs délais, d’instituts de formation et de formation continue des avocats.
 Par ailleurs, le communiqué final a considéré que la réforme de la justice est tributaire d’une réelle volonté politique et de l’adoption d’une approche participative effective. Le communiqué a également appelé à la mise en application de la régionalisation avancée et la création des mécanismes juridiques et judiciaires de lutte contre toute forme de corruption, demandé la mise en place d’un front national de défense de l’intégrité territoriale, et exhorté toutes les forces vives à se mobiliser pour mettre en échec les manœuvres fomentées contre les intérêts du Royaume.
 Les participants ont, sur un autre registre, appelé à la réouverture des frontières maroco-algériennes et réitéré leur position constante en faveur du soutien de la lutte du peuple palestinien pour la création d’un Etat, avec Al Qods Acharif comme capitale et le respect de ses droits.
 Quelque 1.130 participants ont pris part aux travaux de ce congrès de deux jours, outre des représentants d’instances judiciaires, politiques, syndicales et associatives, et des représentants de barreaux algériens et libyens.
...

484.000 candidats, plus de 70.000 surveillants et plus de 26.000 salles. Ce sont là les chiffres relatifs à la première session du baccalauréat marocain 2013 dont les épreuves commencent à partir d’aujourd’hui jusqu’au 13 juin. On compte parmi eux 215.083 candidates, soit 44,37% de l’effectif global. Pour la session 2012, ils étaient 451.953 candidats et candidates ; le taux de réussite était de 49,74%, soit 62.491. Ils sont tous  animés par la volonté de réussir. Mais combien d’entre eux parviendront-ils à décrocher le fameux sésame et du coup améliorer le taux de réussite ? Mais encore faut-il que ce soit une ouverture sur des horizons prometteurs car le fléau du chômage continue à planer.
 En attendant,  et afin que l’examen se déroule dans les meilleures conditions possibles, le ministère de l’Education nationale a annoncé plusieurs nouvelles mesures. Il s’est attelé ainsi à instaurer des critères unifiés à tout le territoire national, pour égaliser les chances de réussite et d’intégration aux écoles supérieures. Dans ce sens, le ministère a modifié les cahiers des procédures de l’organisation des examens pour obtenir le diplôme tant espéré, et ce à la lumière des résultats des évaluations totales des expériences des années précédentes.   Il a veillé également à affiner les critères de correction en diminuant le risque d’erreurs ou d’omissions et donner le droit à la commission y afférente de constater le plagiat en comparant des copies similaires. Plus encore, le ministère a décidé de plafonner à 20 le nombre de candidats par salle lors de cette session. Des mesures visant à combattre la tricherie consolidées par le  projet de loi  approuvé par le Conseil du gouvernement et qui sera soumis ultérieurement au Parlement.
Avec toutes ces mesures renforcées, les risques de fraude seront-ils minimisés ? Selon les sources du ministère, 3.112 cas de fraude ont été enregistrés lors de la session de juin 2012. Un chiffre préoccupant  surtout quand on sait que 2.480 cas de fraude ont été recensés pendant les examens et que le reste, soit 632 autres cas, ont été découverts lors de la correction des copies. Cela signifie que l’honnêteté n’est pas le fort de tous les enseignants correcteurs. Dans un souci de dissuasion et de sensibilisation, le  ministère est allé même jusqu’à publier la liste des fraudeurs.  Gare à la tricherie ! Il vaut mieux rater un examen que toute une vie.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages