Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Le quotidien espagnol « El Pais » a révélé, hier, qu’au moins 9 Marocains dont un mineur, résidant à Sebta, se sont rendus cette année en Syrie pour combattre le régime de Bachar Al-Assad. En citant des sources proches des enquêtes menées par les services de sécurité espagnols, le quotidien explique que ces Marocains ont commencé à se rendre en Syrie pour « le jihad » dès le mois d’avril 2012, ajoutant que leur nombre a été établi par les services de  sécurité grâce aux plaintes déposées par les familles des « jihadistes », à des témoignages directs, et aux appels téléphoniques reçus depuis le Proche-Orient. La même source estime néanmoins que le nombre de ces « jihadistes » est plus élevé. « Tant que la famille ne signale pas la disparition de l’un des siens, il est difficile de déterminer s’il est allé participer à la guerre civile en Syrie ou non», précise « El Pais » en ajoutant qu’à Mellilia, aucun cas n’a été enregistré.
Mais les questions en suspens et qui n’ont pas été abordées par l’article d’« El Pais » concernent les réseaux qui recrutent ces jeunes, les itinéraires pour se rendre en Syrie et le financement de leur voyage. Au mois d’avril, une dépêche de l’agence espagnole « EFE » avait déjà fait état des enquêtes menées par la police espagnole sur les « réseaux radicaux » qui se sont infiltrés dans la ville occupée pour recruter des mineurs, sans pour autant donner d’autres informations sur l’origine de ces réseaux. Lesquels ciblent des mineurs comme ce fut le cas de Noureddine, 16 ans, qui, selon la dépêche d’« EFE », avait téléphoné à ses parents, Ahmed et Touria, pour les informer qu’il se trouvait en Turquie et qu’il allait poursuivre sa  route vers la Syrie pour combattre le régime de Bachar Al-Assad tout en leur demandant de lui pardonner, et en les informant « qu’il ne retournerait jamais » chez eux.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages