Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
La Palme d'or de la 66ème édition du Festival de Cannes a été attribuée, dimanche soir, à Abdellatif Kechiche pour son film "La vie d'Adèle".
Très ému, le réalisateur franco-tunisien a dédié ce prix à la jeunesse de France et à celle issue de la Révolution tunisienne.
Ce long métrage, le sixième signé du réalisateur, est librement adapté d'une bande dessinée "Le bleu est une couleur chaude" de Julie Maroh.
Le jury, présidé par l’Américain  Steven Spielberg, a souligné que ce film  est porteur d’un message important et que sa consécration n’a pas été influencée par les débats actuels sur l’homosexualité.
"La vie d'Adèle" est l’histoire d’une passion brûlante entre Adèle et Emma, interprétée par les actrices  Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux.
Il est à souligner que le cinéaste d’origine tunisienne compte déjà à son actif de précieuses récompenses dont le Prix Louis-Delluc (2007), le "Goncourt" du cinéma ou encore le Prix du jury et celui de la meilleure révélation (Hafsia Herzi) au Festival de Venise.
Le prix d'interprétation féminine a été décerné à l’actrice franco-argentine Bérénice Bejo pour son rôle dans "Le Passé", film du cinéaste iranien Asghar Farhadi.
Le prix d'interprétation masculine est, quant à lui, revenu à l’acteur Bruce Dern, pour son rôle de vieil homme acariâtre dans "Nebraska" d'Alexander Payne.
Ce soir-là, le jury a aussi consacré les Américains Joel et Ethan Coen et le Mexicain Amat Escalante en leur décernant respectivement le Grand prix pour "Inside Llewyn Davis" et le prix de la mise en scène pour "Heli".
Egalement à l’honneur, le continent asiatique a remporté le prix du jury pour "Tel père, tel fils" du Japonais Hirokazu Kore-Eda et le prix du scénario pour "A touch of sin" du Chinois Jia Zhangke.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages