Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Rendez-vous est pris pour ce 1er juin. C’est la date choisie par l’Association de lutte contre le sida (ALCS) pour le lancement de la septième édition de la Journée nationale de dépistage du VIH. Selon un  communiqué   publié en l’occasion, cette opération organisée en partenariat avec le comité régional du Conseil national des droits de l’Homme dans la région Souss-Massa-Draâ prendra le départ de la ville d’Agadir. Cette manifestation  vise à élargir l’accès au dépistage, conformément aux objectifs du plan stratégique national de lutte contre le sida.
 Pour cela, l’ALCS et ses partenaires seront sur un pied de guerre,  ce jour-ci,  de 10h à 20h, dans 83 sites répartis sur 60 villes et villages du Royaume.  Comme pour les éditions précédentes, une importante logistique a été mise en œuvre autant au niveau des moyens  humains que matériels. Les tests seront effectués par 90 médecins avec l’appui de 400 volontaires. Pendant cette journée, en plus des centres de dépistage des sections de l’ALCS, les tests seront réalisés dans les locaux d’organismes partenaires, notamment des centres de santé, des maisons de jeunes et des locaux associatifs. A travers cette journée nationale de dépistage, organisée en partenariat avec le ministère de la Santé et de nombreux autres partenaires, l’ALCS s’est fixée comme objectif la réalisation de 10.000 tests de dépistage.
 En 2012 l’ALCS en avait réalisé plus de 7516. Un bilan qui dépasse celui de  la 5ème édition en 2011 lors de laquelle un total  de 6936 personnes avaient  effectué le test de dépistage volontaire, rapide et gratuit dans 94 sites, répartis sur 60 villes et villages du Royaume. Les tests ont été assurés par 100 médecins conseillers avec l’appui de 400 volontaires. 28.476 contacts ont été enregistrés, 46.952 outils d’informations et 30.500 préservatifs ont été distribués
Mais comme le note le communiqué, malgré les efforts du ministère de la Santé et de ses partenaires associatifs, le nombre de tests réalisés annuellement reste en dessous des besoins. Ainsi en 2012, 222.000 tests ont été effectués, dont 65.499 par l’ALCS, en majorité auprès des populations les plus vulnérables au risque d’infection au VIH.
Au Maroc, le nombre estimé de personnes vivant avec le VIH s’élève à 32.000 personnes, dont 80% ne connaissent pas leur statut. Les données publiées par le ministère de la Santé indiquent également que 60% des porteurs du virus n’arrivent au circuit de la prise en charge médicale qu’à un stade tardif de la maladie. Pourtant, les études ont montré que plus le traitement est précoce, plus il est efficace et qu’il permet d’interrompre la transmission du virus.
Quant à la situation épidémiologique, d’après les chiffres officiels , le nombre de cas déclarés du 1er janvier au 31 décembre 2012 se répartit comme suit : Sida 399,  VIH  504,  4 cas dont le stade est inconnu. Des cas qu’on retrouve généralement plus dans le milieu urbain (79%) que rural (7%) et notamment dans la région Souss Massa Darâa (82%). On note également que le sida demeure plus un problème  d’hétérosexuels (82,5%) que d’homosexuels (2,4%).
A rappeler que les tests sont gratuits et surtout anonymes. Juste quelques minutes qui contribueront peut-être à sauver une vie.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages