Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Depuis l'entrée en vigueur en 2006 de l'accord de libre-échange, offrant au Maroc et à la Turquie un cadre propice pour asseoir un partenariat durable et renforcer les échanges commerciaux respectifs et les flux d'investissements, la valeur du commerce extérieur entre les deux pays a enregistré une nette amélioration, estimée à 100% au cours des cinq dernières années avec une diversification notable des produits.
A fin mars 2013, la valeur des importations marocaines en provenance de la Turquie a atteint 2,66 milliards de dirhams (MMDH), alors que les exportations marocaines vers la Turquie peinent à franchir la barre de 768 millions de dirhams (MDH), selon les statistiques provisoires de l'Office des changes.
Le déficit commercial Maroc-Turquie a dépassé, ainsi, les 1,89 MMDH à fin mars 2013, selon la même source.
Les importations marocaines en provenance de la Turquie sont diversifiées. Elles sont composées principalement de voitures industrielles (318MDH), des demi-produits en fer ou en acier non allié (196 MDH) et des tissus et fils de coton (190 MDH).
En revanche, l'offre exportable marocaine reste limitée et peu diversifiée. Elle se compose essentiellement des voitures de tourisme (362 MDH), du phosphate (114 MDH) et de l'acide phosphorique (88 MDH).
Toutefois, le taux de couverture du commerce extérieur de la Turquie avec le Maroc s'élève à environ 30%.
La Turquie, qui dispose d'une économie émergente en plein essor, figure au 14ème rang parmi les clients du Maroc et occupe la 11ème place parmi les fournisseurs du Royaume.
Les échanges commerciaux bilatéraux ne reflètent pas le potentiel productif et les nombreuses opportunités offertes par les économies respectives des deux pays, a affirmé le conseiller commercial de l'ambassade de la Turquie au Maroc, Selami Inecekara, précisant que le déficit commercial enregistré par le Maroc ne représente pas grand-chose par rapport aux autres pays avec lesquels le Maroc est lié par un accord de libre-échange.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages