Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Les participants à un débat organisé lundi à Casablanca sur la réhabilitation des pensionnaires des établissements pénitentiaires ont plaidé pour une simplification des procédures juridiques afin d'assurer aux anciens détenus une meilleure insertion sociale.
 Lors de cette rencontre-débat, organisée par la Commission régionale des droits de l'Homme de Casablanca-Settat, l'Association Relais prison-société et l'Association Adala, les participants ont souligné que la réhabilitation des prisonniers ne doit pas être uniquement conçue selon une approche juridique mais devrait englober également les champs socio-économiques et des droits de l'Homme. Une manière de préparer, à leurs yeux, la réinsertion sociale du détenu avant même la fin de sa peine et ce, en concertation avec l'ensemble des partenaires concernés.
 Ils ont, à ce titre, relevé l'existence de certaines mesures contraignantes dans la procédure de réhabilitation des prisonniers pour leur droit à une nouvelle chance, citant, entre autres, la prise en compte de la longue durée de la peine, la non-distinction entre les dossiers selon la gravité du crime ou encore l'application stricto-sensu des peines liberticides au lieu de prévoir d'autres peines alternatives facilitant la réinsertion sociale et professionnelle des prisonniers de droit commun.
 Pour mieux appréhender la problématique de réhabilitation sur les plans juridique, législatif et institutionnel, les intervenants ont, outre la simplification des procédures, appelé à la consécration des règles internationales en matière de droits de l'Homme et l'organisation de sessions de formation et de requalification au profit des prisonniers.
 Les débats animés notamment par des magistrats, des responsables d'institutions de réinsertion des prisonniers, des universitaires ainsi que des acteurs associatifs, se sont articulés autour de plusieurs axes, dont «La réhabilitation : Quelle approche juridique», et «La réhabilitation : quelle approche de terrain».
Un débat enrichi également par des témoignages donnés par des acteurs associatifs actifs dans le domaine de la réinsertion des prisonniers.
 Le débat s'inscrit dans le cadre du chantier lancé sur la réforme de la justice, et en application des recommandations du Conseil national des droits de l'Homme contenues dans son rapport thématique de 2011 intitulé «Crise des prisons, une responsabilité commune : 100 recommandations pour la protection des droits des prisonniers (es)».
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages