Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
«Ramadan 2013 sera novateur et fédérateur», rassure la chaîne Medi1 TV qui a choisi, cette année, de faire «la part belle à la fiction marocaine, aux stars nationales et internationales reconnues, aux succès internationaux ainsi qu’aux magazines de divertissement».
C’est ainsi qu’en début de soirée (19h-19h45h), les téléspectateurs auront rendez-vous avec un talk-show quotidien mêlant divertissement et connaissance, «Saa Kbal l’Ftour».
Dans une ambiance qui se veut détendue et conviviale, Oussama Benjelloun et ses invités proposeront une balade instructive à la découverte des habitudes ramadanesques des Marocains et de leurs voisins maghrébins à travers chroniques et billets d’humour.
Pour toucher un public plus large et renforcer la proximité avec ses téléspectateurs, la chaîne tangéroise remet en marche pour la troisième année sa caravane «Min dar Ldar» avec à la clef un voyage pour l’Omra, mais aussi des nouveautés et des surprises.
Medi1 TV annonce aussi de grandes nouveautés et des productions 100% Medi1 TV spécialement conçues pour la programmation divertissement de cette saison. A l’instar de «Wakila Houwa», une nouveauté de cette grille ramadanesque inspirée du concept international «I get that a lot» que les téléspectateurs découvriront dans la tranche de 19h45 à 21h45.
Sous forme de farces, «ce programme met à l’honneur nos célébrités nationales et l’humour bien de chez nous, mais dans une mise en scène toute nouvelle qui ne laisse aucune place au doute», rassure-t-on.
De la bonne humeur également avec la star Adil Imam dans une comédie arabe intitulée «Alarraf» et spécialement conçue pour ce mois sacré. A ce propos, il est à souligner que la chaîne marocaine diffusera ce feuilleton en exclusivité au Maghreb.
 Dans la même soirée, les téléspectateurs retrouveront Mustapha Chaaâbane, autre grande étoile de la télévision et du cinéma égyptien dans «Azzawja arrabiâa». Une comédie drama traitant du phénomène de la polygamie au pays des Pharaons.
Plus intense, plus dramatique et plus mystérieuse, «Daret liyam» revient sur le petit écran pour une deuxième saison. Avec comme protagonistes, Kalila Boulaanayate, Nabil Bahloul et Yassine Ahajjam. Réalisée par Brahim Chkiri, cette fiction est la première produite par Medi1 TV.
Les soirées (à partir de 22h30) seront dominées par des programmes sociétaux et humains mettant en avant les valeurs universelles telles que la compréhension et le partage.
Des valeurs que l’on retrouvera dans le talk-show sociétal «Kissat Nass» où des citoyens souffrant de leur différence ou de l’indifférence des autres partageront leurs expériences à travers des récits et des témoignages «sincères et en toute transparence», précise-t-on.
Dans un tout autre registre, le documentaire fiction «Al mouhtaloune» plongera les téléspectateurs «dans l’univers des arnaques au Maroc» et fera revivre «des histoires authentiques qui ont défrayé la chronique». Tandis que «Hyathoum», autre documentaire sociétal au programme de ce Ramadan, proposera un regard positif sur la société marocaine. Son équipe suivra quatre familles marocaines en camping estival dans une immersion qui révélera «drames, déceptions, mais aussi bonheur, enthousiasme et espoir».
Les amateurs de grandes séries américaines seront également servis durant ce Ramadan. Medi1 TV diffusera en inédit, et après la seule diffusion aux Etats-Unis, «Missing», avec à l’affiche la grande actrice Ashley Judd.
La séquence divertissement aura aussi pour nom : «Dawahir». Ce count down marocain fera découvrir les «phénomènes marocains, avec des talents extraordinaires, des capacités surnaturelles ou des physionomies hors du commun».
La fiction «Ard al Outhmaniyine» offrira une virée au cœur de l’Histoire de l’Empire Ottoman.
Séquence nostalgie également avec les légendes égyptiennes d’antan et les plus grands chefs-d’œuvre du 7ème art arabe qui alimenteront la soirée dans la rubrique cinéma classique.
Il est à souligner que d’autres programmes tout aussi intéressants seront diffusés les après-midi durant le mois sacré. A l’instar du documentaire religieux «Ozamae al islam» et «Nissae Khalidate», le biopic «Abou dahka jnane» consacré à la vie du grand comique égyptien Ismail Yassine, ou encore le feuilleton «Fatima» (saison 2).
Enfin, en matinée les tout petits auront droit à un programme jeunesse avec notamment Dora et Diego.
Egalement prévus dans cette tranche horaire, des documentaires qui devaient satisfaire les amateurs d’évasion et de découverte auxquels la chaîne propose «de nouvelles conquêtes d’un lieu, d’un pays, d’une culture ou d’un personnage».
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages