Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Alors que l’Egypte est divisée entre pro et anti Morsi et que la rue n’en démord pas de manifestations qui tournent de plus en plus à de drames funestes entre les Frères musulmans et opposants au régime déchu (la quarantaine de morts vendredi a porté le nombre de tués à quelque quatre-vingt depuis le début de la révolte), le président  provisoire Adly Mansour, qui, tentait toujours hier, la délicate manœuvre d’imposer le pressenti leader réformiste Mohamed El-Baradei à la tête de sa future équipe gouvernementale.
L’après Mohamed Morsi et contrairement à la chanson n’a reçu en héritage que de la haine entre partisans, hier encore unis et «frères» d’armes mais aujourd’hui rivaux. Les meurtriers combats entre deux franges d’une société égyptienne avait, pour le meilleur et pour le pire, conduit le pays au renversement d’un autre despote, l’ex-président autocratique Hosni Moubarak en sont l’illustration même.
D’autre part, le choix d’Adly Mansour -toujours tributaire du bon gré d’un parti islamiste salafiste et ultraconservateur, Al-Nour dont la nouvelle administration verrait d’un bon œil la désignation  comme premier ministre d’El-Baradei, découle d’une situation où règne plus la confusion qu’une réelle volonté d’asseoir son autorité pour contrôler la rue.
Jusqu’à présent, le scénario au bon vouloir du chef de l’armée et ministre de la Défense, le général Abdel-Fattah el-Sissi ne semble pas dévier du schéma prévu. Tout en douceur, on démantèle ce qui restait encore de l’équipe Morsi (remplacements d’hommes clés, chef du renseignement, chef de cabinet de la présidence…) de plus et, histoire de rassurer l’Occident, on est soucieux de placer le Prix Nobel de la paix et ancien chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique, El-Baradei, à la tête du gouvernement. Serait-ce suffisant pour calmer les esprits ? Rien n’est moins sûr.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages