Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Sur les huit résultats de la 26è journée de ce bon vieux championnat, disputés depuis vendredi, ce sont ceux de lundi qui ont été les plus probants puisqu’ils ont permis un renversement de situation en haut du tableau. En effet, le Moghreb Tétouan a frappé un grand coup en s’emparant du fauteuil de leader grâce à une victoire historique sur le Raja en plein cœur de Casablanca au Complexe Mohammed V. Le succès de 2 buts à 0, lors de ce choc au sommet, ne souffre d’aucune contestation, il est amplement mérité. Ce sont, Zaïd Kerouch dans les temps moribonds et Abderrazak Mnasfi sur penalty, dans le temps vraiment mort, qui ont été les artisans de ce bel événement, d’ailleurs longtemps fêté par les supporters de la Paloma dans une ambiance bon enfant. A propos, on ne peut que saluer au passage le public rajaoui pour son sens de fair-play, lui, qui a si longtemps applaudi les Tétouanais pour leur belle prestation. C’est que pour la réussir, il fallait être deux. Le RCA sans avoir démérité, aura tout de même subi ce revers de par un côté, naïf voire nigaud. En effet, l’espièglerie des Nordistes l’aura emporté quand elle exploita à merveille l’expulsion pour cumul d’avertissements d’Amin Rbati, alors que les deux équipes se neutralisaient encore. Ces trois points décantent le haut du classement et profitent au mieux au MAT, qui longtemps et à maintes reprises, avait tant charrié cette première place, mais en vain, car à chaque fois, un concours de circonstances l’en a privé. Le grand perdant avec le Raja est sans aucun doute le FUS, qu’on disait pourtant  impassible. Ce dernier, quoiqu’accroché en déplacement à Khemisset au stade du 18 Novembre, du plus banal des scores (0-0) par l’IZK en a été du coup renversé. Certes le club r’bati n’a pas pour autant perdu l’espoir d’accrocher le titre, mais vu la cadence par laquelle il carbure, il est comme une impression de fatigue dans le groupe à Jamal Sellami. Son adversaire du jour, l’IZK est actuellement le bonnet d’âne patenté de l’exercice, et quand un leader se fait accrocher par la lanterne rouge à en perdre sa place, cela ne fait pas beau. Ce résultat peu positif n’en a profité ni à l’un, ni à l’autre puisque l’équipe zemmourie reste scotchée en dernière position à un point du premier relégable, la JSM. In fine, on peut dire que rien n’est encore joué aussi bien en haut qu’en bas du classement et seul le sprint final déjà lancé pourra nous éclairer au fur et à mesure que tomberont les différents animateurs des deux concours. 
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu