Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Qui veut du mal à Casablanca? Qui déteste la culture au point de saboter de vile manière un festival qui fait la fierté de la Métropole ?
Aussi étonnant que cela puisse paraître, de tels individus existent, ils ne sont sensibles qu’à des objectifs bassement mercantiles.
Depuis le vendredi 20 avril et jusqu’à hier soir, les Casablancais, particulièrement les habitants de l’ancienne Médina,  étaient invités à apprécier pleinement les différentes activités artistiques et culturelles du Festival Printemps Sidi Belyout programmées à l’Espace Sekkala.
Cet espace culturel, qui vibrait aux rythmes des différents spectacles et présentations riches et variées, a connu jeudi  un fâcheux incident lorsque les festivaliers ont été surpris par l’exploitant du café se trouvant à l’intérieur de ce monument historique qui s’en est pris violemment aux artistes participants dont les membres de Abidat Rma. Pire, même le président de l’arrondissement de Sidi Belyout, Kamal Daissaoui, n’a pas été épargné par les propos injurieux  à son encontre. Par son acte scandaleux et son initiative désespérée, il cherchait à  perturber, à tout prix, le déroulement  de cet événement pour lequel de grands  efforts avaient été déployés et  empêcher de la sorte la tenue de quelque manifestation que ce soit pour qu’il continue d’exploiter ce café à son compte sans droit ni titre.
Tenant à aller jusqu’au bout de sa sale besogne, le tenancier du café Sekkala aurait fait déposer plusieurs sacs d’ordures devant le Complexe culturel Sidi Belyout.  Un acte ignoble dépassant toutes les limites et qui a surpris et les festivaliers et les passants. Suite à cela, les autorités compétentes se sont déplacées sur les lieux  pour constater de visu un décor des plus nauséabonds et des plus révoltants.
Cela dit, il faut beaucoup plus pour dissuader un homme de la trempe de l’actuel président de l’arrondissement de Sidi Belyout qui nous a fait part de sa détermination à continuer de faire de son mieux pour permettre aux habitants de l’ancienne Médina et à tous les Casablancais de profiter pleinement de leur patrimoine et autres  espaces touristiques et culturels.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu