Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Bachir Boujemâa Nasri Ould Sidi Mouloud a fui les camps de Tindouf où il a occupé le poste de chef de bataillon dans ce qui s’appelle l’armée de libération du Sahara (ALS).  Il  vient de regagner le Maroc et la ville de Laâyoune  lui a réservé un accueil des plus chaleureux.  Bachir Nasri était l’un des fidèles du Polisario, jusqu’au jour où il découvrit la réalité écœurante du mouvement auquel il vouait une soumission sans équivoque. Il se rendit alors compte  qu’il ne servait que les généraux algériens au détriment des intérêts des populations sahraouies. L’affaire de son cousin  Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud  était à l’origine  de la rébellion de Bachir Nasri qui  devint alors un fervent défenseur de l’autonomie des provinces sahariennes, comme seule solution à même de permettre aux habitants de ces provinces  de vivre dans la dignité, et de devenir maîtres de leur destin. Ainsi, Bachir Nasri dirigea  plusieurs manifestations de soutien à Mustapha Ould Sidi Mouloud et à la proposition marocaine d’autonomie interne.
Si Boujemaâ Ould Sidi Mouloud a pu tromper la vigilance de la milice du Polisario et des agents du DRS algériens implantés dans les camps et regagner la mère-patrie, l’artiste musicien Najim Allal n’a pas eu cette chance.
Séquestré depuis plusieurs mois, Najim Allal est un défenseur du projet d’autonomie des provinces marocaines du Sud. C’est cette détermination qui lui avait valu, dans un premier temps, d’être interdit sur les antennes des radios et de la télévision du Polisario. Suite à quoi, ses fans avaient organisé un camp devant ce qui s’appelle le secrétariat général du Polisario, poussant les sbires d’Abdelaziz à le mettre à l’ombre. Depuis lors, il continue de subir les mauvais traitements que lui infligent ses gêoliers. Les derniers  en date remontent à la semaine dernière quand il a été molesté par ses gardes, lui brisant les deux mâchoires et arrachant des dents.
C’est suite à cette agression que le comité d’action pour le soutien à Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a publié un communiqué condamnant les actes barbares et les violations des droits de l’Homme perpétrés à son encontre par la gendarmerie algérienne et les milices du Polisario. Le comité demande l’intervention de la communauté internationale pour mettre fin aux souffrances des séquestrés du Polisario et au calvaire des populations sahraouies.
Dans son communiqué, le comité exhorte les hommes épris de justice à intervenir auprès de l’Algérie pour libérer Najim Allal et mettre fin au calvaire des populations des camps.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu