Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Faudrait-il le croire ? L’ex-président Abdellah Saleh penserait en effet quitter les commandes du parti majoritaire comme il l’a fait auparavant pour celles du pouvoir. Il s’apprêterait même à quitter le pays. Ainsi, il veut tout laisser tomber et se faire oublier. Déjà ses proches commencent à quitter les postes de responsabilités qu’ils occupaient jusqu’alors. C’est le cas de son demi-frère qui avait les commandes de l’armée de l’Air, obligé de partir sur injonction du chef de l’Etat intérimaire.
Ali Abdellah Saleh qui avait quitté le pouvoir par la grande porte pour une période de soins à l’étranger est revenu à Sanaa par la fenêtre en continuant à diriger le parti majoritaire, le Congrès général populaire attendant son heure pour un retour éventuel au pouvoir, d’autant qu’il avait encore ses proches dans les rouages de l’Etat. Mais c’était sans compter sur la détermination des Yéménites qui lui démontraient chaque jour, à l’occasion de manifestations,  qu’ils ne veulent plus de lui, ni de son régime.
Le président yéménite intérimaire a d’ailleurs bien saisi la résolution du peuple qui n’a pas failli pendant plusieurs mois pour réclamer le départ d’Ali Abdellah Saleh et ses acolytes qui continuaient à exercer le pouvoir.
C’est pourquoi, il a pu se débarrasser de plusieurs têtes indésirables non sans difficulté !
Il est vrai que les proches de l’ex-président s’empressent d’annoncer qu’un exil de celui-ci n’est pas prévu pour le moment. Mais c’est seulement une façon de signifier qu’il est contraint de quitter le pays. Une manière de sauver la face.
Sans risque de se tromper, le départ de l’ex-président et le renvoi de sa bande des instances permettront au pays de retrouver enfin sa sérénité, sa stabilité, et surtout de lutter contre les éléments d’Al- Qaïda qui sévissent dans le Sud du pays.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu