Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
La liste des joueurs convoqués qui animent ce bon vieux championnat de football a laissé perplexe plus d’un amateur. Si, pour une majeure partie des appelés, il n’y a pas photo, tant moult indices, montrant quelque talent voire une certaine classe, sont d’une évidence, il y a cependant beaucoup à dire quant à d’autres choix pour le moins incompréhensibles aux yeux des habitués des gradins nationaux.
On savait le problème des gardiens de but en équipe nationale récurrent hé bien, Eric Gerets nous l’a confirmé en sélectionnant le gardien du Wydad  de Fès, Mohamed Amine Bourkadi. Sans a priori ni subjectivité aucune, Bourkadi reste un modeste keeper de championnat ni plus ni moins. D’ailleurs à sa dernière sortie au complexe Moulay Abdallah à Rabat, on l’a vu à l’œuvre, il a été l’artisan de la victoire du FUS. Un ballon déposé sur la tête de Bahri qui n’en demandait pas tant et un penalty offert gracieusement à ce même Bahri sur une sortie des plus hasardeuses où il loupait de la tête un ballon hors de ses 18 mètres. La belle bourde, le sélectionneur de nos Locaux l’aura récompensée par l’appel  illico presto de l’infortuné.
Autre choix qui fâche, la sélection de deux joueurs suspendus pour indiscipline, Yassine Salhi et Rachid Soulaimani par le comité du Raja, suite à un mauvais comportement dans les vestiaires après la rencontre contre le MAT perdue 2-0.  Le premier s’en est pris à son entraîneur Bertrand Marchand en l’agressant verbalement et même plus et le second a reproché plus qu’oralement à Ashraf Salim, le penalty concédé alors que les carottes étaient cuites pour le RCA.  
On savait les sentiments d’Eric Gerets à l’égard de ces deux égarés, mais là, le Belge vient de nous démontrer combien, de par un état affectif tout à fait complexe, il était en total déphasage avec la réalité du terrain en se désolidarisant de structures censées apporter la stabilité  à la discipline. Les sanctions à raison ou à tort pour indiscipline à l’encontre d’un joueur dès lors qu’un club les a prononcées et appliquées, doivent se répercuter au niveau de sa sélection en équipe nationale. De plus, en agissant ainsi, il déconsidère odieusement ses confrères de la profession.
Eric Gerets, en passant outre ces b.a.-ba, révèle une fois de plus cette fragilité qu’il avait déjà laissé paraître à travers la gestion calamiteuse du cas Adil Taarabt. En apportant cette réponse pour le moins insolite, il ferme les voies de l’assiduité et par conséquent en ouvre d’autres, à la négligence, au relâchement  et à l’indiscipline quant aux obligations à tenir par des joueurs supposés être professionnels depuis le début de saison.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu