Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
La fête du tennis se poursuit et élira cette fois-ci domicile du côté du club du RUC à Casablanca qui sera du 12 au 19 mai courant à l’heure de la sixième étape ITF du circuit international Mohammed VI de tennis.
Doté de 25.000 dollars, ce tournoi sera rehaussé par la présence de jeunes joueuses qui aspirent à intégrer le top 100. Classées entre la 147ème et la 237ème places WTA, le niveau de compétition s’annonce des plus élevés. Seront de la partie donc l’Américaine Julia Cohen, retenue comme tête de série n : 1 du tournoi vu son classement, 147ème, la Roumaine Mihaela Buzarnescu, 148ème, ou encore l’Espagnole Arantxa Parra-Santonja, 167ème, sans oublier les habituées du tournoi à savoir la Française Laura Thorpe (230ème) et l’Italienne Anna Floris (189ème) qui sont à leur quatrième participation, au moment où la Française Kristina Mladenovic, 160ème joueuse mondiale, en est à sa seconde.
Pour ce qui est des points, la lauréate verra son capital unités augmenter de 50 points, la finaliste de 34, les demi-finalistes de 24, les quarts de finalistes 14 et les huitièmes de finalistes de 8 points.
Pour réussir cette manifestation de grande envergure, le comité d’organisation travaille d’arrache- pied, surtout que l’étape casablancaise boucle le Circuit international Mohammed VI de tennis. Et il va falloir donc terminer en beauté. Pour ce faire, l’organisation a concocté un programme varié tout au long de la semaine tennistique, avec un hommage qui sera rendu dimanche 13 mai à Mme Chafika Bencherki pour ses services rendus au club et au tennis national.
Par ailleurs, lors de la conférence de presse de présentation du tournoi, la fameuse question de wild cards attribuées aux joueuses nationales a été soulevée. Pour le moment, seule Fatima Zahra El Allami est inscrite, tandis que sa compatriote Lina Bennani, enfant du RUC, manquera ce rendez-vous en raison d’engagement scolaire. La voie reste ouverte et la décision finale reviendra, comme l’a affirmé le directeur du Grand Prix Hassan II, Khalid Outaleb, à la Fédération et à la direction technique.
Présent à cette conférence, Mustapha El Faiz, secrétaire général de la FRMT, a tenu aussitôt à faire la part des choses. Annonçant dans un premier temps que les wild cards seront octroyées d’ici la fin de cette semaine pour ce qui est des raquettes marocaines. Quant à la Tunisienne Ounes Jaber, l’une des joueuses qui commencent à se frayer un chemin sur le circuit WTA, sa participation n’est pas sûre du fait qu’elle n’a pas encore demandé de wild card.
A ce propos, M.El Faiz a tenu à faire savoir que la FRMT n’a pas du tout apprécié la réaction de son homologue tunisienne qui a refusé d’attribuer à Anas Fettar une wild card au tableau final du tournoi de Tunis doté de 125.000 dollars. En contrepartie, elle a décidé d’accorder au joueur marocain une invitation aux tableaux des qualifs au simple et final au double. Pour le secrétaire général de la FRMT, l’accord conclu au préalable entre les deux instances fédérales stipule les choses autrement. En accordant une wild card à Malek Jaziri au Grand Prix Hassan II, même si celui-ci a pu intégrer au vu de son classement le tableau final, la Fédération tunisienne était tenue d’accorder une wild card à un joueur marocain, a rappelé le responsable fédéral marocain.
Il convient de signaler qu’à l’issue de cette conférence de presse, l’assistance a lu la Fatiha à la mémoire du regretté Ali Bennani qui a beaucoup donné au club du RUC.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages