Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Pour le compte de la première journée du Championnat pro Elite 1, au Complexe OCP, l'Olympique de Khouribga a accueilli le MAS de Fès, devant un public peu nombreux.
Ce match choc entre deux ténors du football national s'annonçait difficile et s'est terminé sur un score de parité deux buts partout.
Dès la première minute, les Phosphatiers passent à l'attaque en exerçant un pressing constant sur une défense fassie bien groupée au tour du gardien Zniti. A la 5', suite à une contre-attaque rapide et dangereuse du MAS, le défenseur Ait El Haj commet une erreur monumentale, l'attaquant Diop en profite pour inscrire le premier but. Ce but précoce  chamboule les cartes du coach Bracci. Les occasions vont être créées  mais loupées d'une manière lamentable par les attaquants locaux. La 45' voit Treiki, seul joueur en pointe rater un but tout fait, au bonheur des supporters des Canaris.
Au deuxième half, l'entrée d'Ouchrif (54') à la place de Ramzi, donne du tonus à l'attaque des khouribguis qui portent le danger au camp fassi à maintes reprises. Cependant, Tigana prend de vitesse les défenseurs de l'OCK et double la mise pour le siens (57'). Ce deuxième but a poussé les locaux à réagir notamment Ouchrif qui s'est avéré un véritable poison pour les défenseurs du MAS. En effet, à la 58', Ouchrif, sur un centre de Serbout, saute plus haut que les défenseurs et d'un superbe heading, bat imparablement Zniti.  Les locaux attaquent en force pour égaliser, toutefois, ils vont, à chaque fois, buter sur une défense bien soudée. Les hommes de Bracci campent plus de vingt minutes dans la zone des Jaune et Noir. Les Khouribguis inscrivent un but par le biais de Treiki, mais l'arbitre Zourak le refuse pour hors-jeu (69'). Il a fallu attendre la 86' pour qu'Ouchrif égalise pour les siens.
Au terme de cette rencontre, le coach, du MAS Benaciri a déclaré : « Le foot c'est le foot, on a raté les trois points de la rencontre à cause de la préparation physique tardive de l'équipe. Le MAS n’a commencé la préparation qu'après le ramadan. Le travail spécifique nous fait toujours défaut. Nous entrons dans le professionnalisme, mais malheureusement, beaucoup de nos clubs n'ont pas de grands sponsors ni d'infrastructures de haut niveau. Le passage au professionnalisme se fera lentement mais sûrement et nous aurons un bon championnat».
Quant à Bracci, il a déclaré : « Je félicite mes joueurs. On a mal démarré cette rencontre, puisqu’on a vite encaissé un but sur une erreur défensive. On a changé le système de jeu et on a inquiété l'adversaire. Mes joueurs   ont réussi à scorer par le biais du remplaçant Ouchrif. L'arbitre nous a refusé un autre but inscrit par Treiki. On a eu le mérite d'égaliser aux forceps. Le onze khouribgui est totalement remanié; il y a d'autres joueurs qui renforceront les rangs de l'équipe. Nous essayerons d'avoir un effectif de qualité».


Le WAF et le RBM se neutralisent

Le Wydad de Fès (WAF) et le Raja de Béni Mellal (RBM) ont fait match nul, samedi au complexe sportif de Fès lors d'un match comptant pour la 1ère journée de championnat Pro Elite 1 et qui s'est soldé par le score d'un but partout.
Zouhair Naim a ouvert le score pour les visiteurs de RBM dès la 18è minute avant que le WAF n'égalise des pieds de Youssef Makboul (79è).
Par ailleurs, le KAC a battu le CODM sur le score de 2 buts à 1, vendredi soir en match d'ouverture du championnat disputé au stade d'Honneur de la capitale ismaïlienne.
Les locaux menaient au score dès l'entame de la 2è période (47è) grâce à Zakaria Zahid, auteur du premier but de la saison 2012-2013, mais le KAC a égalisé puis pris le dessus grâce à Bilal Biat (78è et 86è sur penalty).
Les Chevaliers de Sebou ont, par la même, pris leur revanche après leur élimination en 16è de finale de la Coupe du Trône par le CODM.




...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages