Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Du 7 au 10 octobre courant, se tiendra à Casablanca la cinquième édition du Festival national de la femme marocaine. Organisée conjointement par l’Association Moltaka B’ladi pour la citoyenneté (A.M.B.C) et la délégation régionale du ministère de la Jeunesse et des Sports à Casablanca-Anfa, cette édition se décline sous le thème : «La femme marocaine…compétences sans frontières». La date choisie n’est pas anodine car la célébration coïncide avec la Journée nationale de la femme marocaine, célébrée le 10 octobre de chaque année depuis 2003.
Un ensemble de femmes rayonnant dans différents domaines recevra les honneurs du festival lors de la cérémonie d’ouverture qui aura lieu dimanche 7 octobre. Parmi elles, les deux actrices marocaines Latefa Ahrrare et Souad El Alaoui, la chanteuse marocaine Rachida Talal, le «médiateur» au sein de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (S.N.R.T) Zouhour  Himmich, et Aziza Laayouni animatrice de l’émission «SABAHAYAT» sur la chaîne 2M.
Selon Marwa Talat, la secrétaire générale de l’Association Moltaka B’ladi pour la citoyenneté et responsable des relations avec les médias pour ce festival, «le choix de ces candidates se présente comme une occasion pour rendre hommage aux efforts de la femme marocaine, ses énormes sacrifices et son abnégation continue dans différents domaines, culturel, artistique, juridique ou social». «Le thème de cette édition est justement choisi pour refléter cette image fidèle que la femme marocaine essaie toujours de donner et d’améliorer  à l’échelle nationale et internationale», ajoute-t-elle.
Le programme du festival consiste à mettre en place un salon à but non lucratif dont le bénéfice sera octroyé au soutien des activités sociales des femmes nécessiteuses, ainsi qu’une exposition des photos et des beaux-arts. On ne doit pas oublier la soirée de poésie et les visites programmées à un certain nombre d’organisations et des centres sociaux qui prennent soin de la femme marocaine.
Les stars de la musique et du petit écran ne seront pas les seules à être honorées, prendront part aussi Noura Fawzi en tant que membre associative de la communauté marocaine en Italie, la professeure Afifa El Wady, la juriste Aziza El Boustani, la conseillère juridique Saida Lahnani, ainsi que Latifa Hatmoun, membre associative active.
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages