Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
«L’objectif de cette convention traduit notre participation aux côtés du peuple  palestinien afin de mettre fin à l’occupation israélienne ». C’est ainsi que s’est exprimé Fathallah Oualalou, maire de la ville de Rabat, lors de la cérémonie de signature d’une convention de fraternité entre la mairie de Rabat et celle de la ville d’Al Qods Acharif. A ses côtés, Adnane Ghaleb Al Houssaini représentait pour sa part l’Autorité palestinienne. Les deux hommes ont exprimé toute leur satisfaction et se disent fiers d’apporter une nouvelle contribution à des relations fort profondes, du reste. Cette convention vise à renforcer voire à améliorer les liens de solidarité entre les deux cités et à approfondir leurs  rapports historiques. Elle s’inscrit également dans le cadre d’échanges culturels tendant à l’organisation de diverses rencontres et activités. La municipalité de Rabat s’engage ainsi à soutenir les projets à même de sauvegarder le patrimoine culturel et religieux de la ville sainte. Pour sa part, Al Qods Acharif s’engage à préserver la présence historique des Marocains au sein de ladite ville et notamment « Hay al Maghariba »
La question palestinienne a toujours concerné tous les Marocains. Elle fait d’ailleurs l’unanimité comme l’a rappelé M. Oualalou. Preuve en est, quand il s’agit de la cause palestinienne, toutes les  forces politiques font table rase de leurs divergences et adoptent un seul discours. Le maître mot est la libération des territoires occupés. Ce qui a toujours constitué l’une des priorités du peuple marocain. D’ailleurs, comme l’a indiqué M. le maire juste après la défaite de 1967  Rabat a vu la création de l’Association marocaine pour le soutien du peuple palestinien. Une initiative issue de la volonté de quelques nationalistes. Et depuis, la question palestinienne est devenue l’affaire de tous et répond aux aspirations des Palestiniens. Il va sans dire que l’une des préoccupations majeures des Palestiniens, c’est d’obtenir une reconnaissance internationale à travers leur adhésion à l’ONU. Mais en attendant cette consécration, un grand pas a été déjà franchi puisque la Palestine a rejoint les rangs des membres  de l’Unesco. Ce qui n’est pas sans conséquences. Quant aux spécificités qui lient les deux villes, M. Oualalou a rappelé à cet effet que la capitale marocaine a accueilli bon nombre de rencontres qui tendaient toutes à défendre les intérêts de la ville sainte. Actuellement, le comité Al Qods présidé par Sa Majesté le Roi  veille à la protection des droits des Palestiniens et au développement de divers projets.
Adnane Ghaleb Al Housseini est revenu pour sa part sur les liens qui ont toujours existé entre les deux peuples. Il a évoqué plus spécifiquement le quartier des Marocains plus connu sous le nom de « Hay al Maghariba » où bon nombre de familles marocaines ont élu domicile et ont fait de la lutte palestinienne la leur. Le maire de la ville sainte a insisté sur le fait que les territoires occupés traversent une crise sans précédent au vu des atrocités commises à leur encontre par les sionistes. Il appelle donc à renforcer les rangs face à toutes ces injustices. Cette initiative, concrétisée par la signature de la présente convention, s’inscrit dans cette logique. L’union, ne fait-elle pas la force ?
...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages