Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Des habitants du haouch Guechou Mohamed, plus communément connu sous l'appellation du quartier château d'eau du centre-ville de Bouira sont descendus ce dimanche 29 septembre 2013, vers 18h, dans la rue pour réclamer des autorités locales leur relogement.   Les  manifestants, pour la plupart des jeunes, ont barricadé la route principale à l’aide de pierres et de troncs d’arbres, a-t-on constaté sur place.  Ils dénoncent les responsables en charge de leurs dossiers, qui selon eux, n’ont pas tenu à leurs engagements en procédant aux relogements des familles habitants des haouch. La circulation automobile a été perturbée. Un dispositif des forces antiémeutes a été mobilisé, pour tenter de convaincre les manifestants d’ouvrir la route et de sursoir à leur action....

Tizi Ouzou : Nouveau décès d’une parturiente à la clinique Sbihi Le drame s’est produit au petit matin de la journée du vendredi à l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) en  gynécologie Sbihi Tassadit de la ville de Tizi Ouzou. H. Djamila, 32 ans, est décédée des suite d'une forte hémorragie après avoir donné naissance à une fille, quelque heures auparavant. Pour ces parents, il y a eu, encore fois, « négligence » de la part de l’équipe médicale.   Les habitants du quartier Sud-Oued (Tizi Ouzou), d’où est originaire le mari, ont investi la cours de la clinique, dimanche 29 septembre, dans l’espoir d’obtenir des explications et dénoncer « le laisser-aller dont lequel baigne cette établissement ». Car ce n’est pas la première fois que des cas de décès de parturientes sont signalés dans cette structure de santé. En 10 mois, au moins 7 femmes ont perdu la vie dans des circonstances liées au disfonctionnement de cette clinique. « Des qu’elle a commencé à ressentir des vertiges, la défunte n’avait pas cessé d’appeler l’infirmière du service. Cette dernière n’était pas à l’étage car elle n’est venue qu’une heure et demie plus tard. Admise dans la salle de curetage, elle perdait beaucoup de sang», raconte un proche de la famille. Avant qu’elle ne soit transférée au CHU Nedir Mohammed de la même ville, la patiente avait été prise en charge par deux chirurgiens exerçant dans la même clinique. « Ils ont tenté d’arrêter l’hémorragie, mais en vain. Elle était entre les mains d’excellents médecins», a insisté le directeur de la clinique.  Au CHU Nedir Mohamed, il a été signalé un manque de réactif et de poches de sangs qui ont été acheminés par la suite de l’hôpital de Dellys (Boumerdés). Aussitôt alerté du rassemblement de la famille et proches de la victime devant le EHS, le directeur de l’établissement, M. Amrar, ainsi que le directeur de la santé de la wilaya se sont rendus sur les lieux pour calmer un tant soit peu les parents. Sur place, le DSP a affirmé qu’ « une enquête vient d’être ouverte et j’ai chargé le directeur de l’établissement de rédiger un rapport sur les circonstances de ce cette mort».            ...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages