Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
La lutte antiterroriste se poursuit sans relâche et sans répit dans la wilaya de Bouira, particulièrement dans ses régions est et ouest. En effet, un important dispositif de sécurité a été redéployé, depuis samedi dernier, dans les deux régions d’El Adjiba et de Saharidj à l’est de Bouira, apprend-on hier de sources sécuritaires locales. Des unités de l’Armée nationale populaire (ANP) ont entamé une vaste opération de ratissage dans les maquis des deux localités. Cette opération vise, selon les mêmes sources, à éradiquer le reste d’un groupe terroriste d’AQMI, qui serait, selon les informations en notre possession, encerclé au niveau des maquis d’Ighoulal sur les hauteurs de la commune d’El Adjiba. L’armée a mobilisé d’importants moyens humains et matériels à l’occasion de cette offensive visant à débusquer ce groupe armé. Certains endroits suspectés ont été passés au crible durant ces deux derniers jours. Aucun bilan de cette opération antiterroriste n’a été dressé pour le moment. Il est utile de préciser que ce n’est pas la première fois que l’armée prend pour cible ces maquis devenus une zone de repli des groupes armés toujours en activité. Par ailleurs, les groupes islamistes ont récidivé, en début de semaine, du côté de l’ouest de Bouira. Une bombe de fabrication artisanale a explosé, dans la nuit de samedi à dimanche, à proximité d’un détachement de la garde communale de Kadiria, 25 km à l’ouest de Bouira. Une localité qui connaît ces derniers mois un regain d’activités terroristes. L’engin n’a pas fait, fort heureusement, de victime dans les rangs des gardes communaux....

La tenue de la prochaine tripartite (gouvernement-syndicat-patronat)  est prévue le 10 octobre 2013, a annoncé lundi à Médéa le Premier ministre,  Abdelmalek Sellal. La rencontre sera l'occasion pour élaborer une stratégie à même de booster le développement économique (industrie et agriculture), a-t-il expliqué lors  dÆune rencontre avec les représentants de la société civile de la wilaya de  Médéa. "Nous avons décidé de tenir la prochaine tripartie le dix (10) octobre. Nous allons élaborer une stratégie pour développer davantage l'économie nationale,  une économie qui devrait être fondée sur la création d'unités industrielles nationale publiques, privées ou mixtes", a-t-il poursuivi.  Il a soutenu, dans ce cadre, que "la seule solution aujourd'hui est de se lancer dans la concurrence et la production industrielle et agricole", affirmant que l'Algérie "a enregistré beaucoup de retard dans ces domaines par rapport aux années 70".   M. Sellal a estimé qu'un pays dont l'économie est fondée que sur les hydrocarbures "n'ira pas trop loin", plaidant pour une économie axée, également, sur la production industrielle et agricole. Il a tenu à souligner que l'économie nationale connaît des "défaillances", affirmant, toutefois, son optimisme au regard des "grands moyens" disponibles pour faire face à toutes les difficultés qui affectent l'économie du pays. Selon lui, le moment est venu pour que l'Algérie développe une agriculture qui lui permet d'industrialiser et d'exporter ses productions agricoles. Le Premier ministre a précisé que la stabilité d'un pays était fondée sur son économie, saisissant cette occasion pour rappeler que la "sécurité, la sérénité et la tranquillité règnent actuellement en Algérie grâce à l'Etat  et celui qui l'a guidé durant ces dernières années". Il a relevé que cette situation représente un "grand acquis" obtenu  grâce à la concorde civile et la réconciliation nationale, soulignant la "grande volonté politique" de l'Etat à oeuvrer pour effacer la culture de la haine,  la rancoeur, la corruption et tout ce qui peut nuire à la stabilité et la sécurité  du pays....

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages