Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Les services de l’Education nationale, comme à l’accoutumée, réservent toujours le même cadeau aux retraités occupant des logements de fonction, à savoir la menace d’expulsion. Pourtant, des déclarations de nos responsables nous ont promis un traitement au cas par cas. Il se trouve que nos collègues retraités avant 1989 ont bénéficié d’un relogement, alors que nous nous avons fait l’objet d’une décision d’expulsion. La plupart des collègues qui ont assuré la relève difficile au lendemain de l’indépendance méritent une autre considération que cette épée de Damoclès au-dessus de leur tête chaque année. Etant septuagénaires atteints de maladies chroniques et bénéficiant d’une pension couvrant à peine nos besoins alimentaires, nous aspirons à de meilleurs égards de la part de notre Etat. Depuis des années, des promesses de relogement par les différents services de l’Etat n’ont pas été honorées. La plupart des collègues ont introduit des demandes qui ont été refusées (cas LPP et AADL) en raison de leur âge avancé et de leur retraite minable. La majorité des collègues retraités ayant reçu un ordre d’expulsion ne possèdent pas de bien immobilier personnel. La vérification peut être faite aisément à travers le fichier national. Nous demandons en conclusion aux services de la wilaya d’Alger de prendre une décision dans ce sens. Nous ne défendons pas l’indéfendable (voir El Khabar n° 7909 du 11 septembre 2015). Groupe de cadres retraités de l’Education : Mme Bouhafes F.-Z. / Belfodil Miloud Benakmoume Azeddine /Saadi Miloud

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages