Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Les autorités locales ont mis en place le plan Orsec et procédé à l’installation d’une cellule de crise afin de suivre la situation et d’évaluer les dégâts occasionnés par les pluies torrentielles qui se sont abattues durant la nuit de mercredi à jeudi sur le Hoggar. Neuf migrants clandestins et trois Algériens ont péri, jeudi dernier, près de Tamanrasset, emportés par les crues de l’oued Amsel suite aux précipitations diluviennes qui se sont abattues sur la région. Les victimes subsahariennes ont été repêchées à quelques encablures du village d’Azerzi (15 km au sud de la ville de Tamanrasset), où elles auraient été abandonnées par leur passeur, a-t-on appris d’une source locale, qui précise que les corps sans vie ont été retrouvés en différents endroits. Les corps des migrants ont été transférés vers la morgue de l’hôpital d’Amechouen pour identification. Ces victimes auraient tenté de remonter vers le chef-lieu de la wilaya en traversant l’oued en furie au péril de leur vie, indique notre source. Et d’ajouter que l’itinéraire aurait été choisi pour contourner les points de contrôle et le barrage de sécurité dressé à l’entrée sud de la ville de Tamanrasset. L’opération de sauvetage s’est poursuivie hier ; les équipes d’intervention s’activaient à dégager la boue et les objets charriés par les eaux pour libérer les tronçons routiers reliant les villages affectés par les fortes averses. Les recherches ont été intensifiées afin de retrouver d’éventuels cadavres faisant partie du même groupe, à la demande des habitants ayant prêté main-forte aux unités d’intervention. Fort heureusement, aucune autre victime n’est à déplorer. Les autorités locales ont vite mis en place le plan Orsec et procédé à l’installation d’une cellule de crise afin de suivre la situation et d’évaluer les dégâts occasionnés par les pluies torrentielles qui se sont abattues durant la nuit de mercredi à jeudi sur le Hoggar. Selon les services météorologiques, les pluies ont atteint 22 mm à Tamanrasset et 11 mm dans la zone de l’Assekrem. Si le niveau des eaux pluviales est moins important comparativement aux quantités enregistrées récemment dans certaines wilayas du pays, il n’en demeure pas moins que les dégâts sont considérables. Le bilan arrêté reste le plus lourd des intempéries enregistrées depuis trois ans dans cette région à fortes précipitations saisonnières. C’est l’alerte générale. A la direction de la Protection civile de la wilaya, on a indiqué qu’une trentaine d’agents ont été mobilisés et de gros moyens matériels déployés pour les opérations d’intervention qui se sont étendues jusqu’aux localités traversées par l’oued en question, à savoir Abalessa, Tazrouk et Idelès, distantes respectivement de 100, 270 et 200 km de Tamanrasset, où l’on a enregisté de nombreux dégâts. Les informations recueillies auprès de services de la wilaya font également état des villages isolés du fait des pannes occasionnées sur le réseau électrique, nécessitant la réquisition d’agents de l’unité locale de distribution de gaz et d’électricité pour rétablir l’approvisionnement.  

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu