Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
« Il faut arrêter cette distribution de gaz un peu partout. On est en train d’amener le gaz dans n’importe quel village, dans n’importe quelle cité ». L’ancien PDG de Sonatrach, Abdelamadjid Attar, actuellement vice-président de l’Association algérienne de l’industrie de gaz (AIG), a été invité, aujourd’hui lundi, à la radio chaîne III, pour donner son avis sur la situation économique du pays.  Pour remédier à l’épuisement des réserves en hydrocarbures du pays, il préconise des solutions radicales. « Il faut arrêter cette distribution de gaz un peu partout. On est en train d’amener le gaz dans n’importe quel village, dans n’importe quelle cité », a déclaré Abdelamdjid Attar. « Est-ce qu’on aura du gaz à donner à ces villages et à ces cités dans 30 ans ?  Je ne pense pas. », a-t-il ajouté pour justifier sa proposition, pour le moins, discriminatoire. En guise d’alternative pour ces régions à priver de gaz naturel, il suggère de les alimenter en énergie renouvelable. Une option qui il a, pourtant, jugée difficile à appliquer, vu le « manque de ressources » dans la conjoncture actuelle. Le développement des énergies renouvelables, dit-il, exige des investissements importants dans les centrales et la maintenance des installations et beaucoup de PME pour produire des panneaux solaires.  L’expert a avancé que la production du pays en gaz suffira à peine à couvrir ses besoins. « On prévoit d’augmenter la production de gaz d’ici 3 ans avec à peu près 16 milliards de M3, qui vont venir des gisements du Sahara ouest. (Avec) La croissance de la consommation gazière du faite de l’augmentation (de la consommation ndlr) de l’électricité  et de gaz de ville, ces 16 milliards couvriront à peine la demande nationale », a expliqué Attar sur les ondes de la radio chaîne III.     

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu