Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Les avenants signés par les clubs professionnels, des Ligues 1 et 2, avec les  étrangers après l’annonce de la décision de l’interdiction de recrutement de ces joueurs à partir du prochain mercato, faite le 25 juillet dernier, ne sont pas valables. C’est ce qu’a indiqué, avant-hier, la Ligue de football professionnel (LFP) dans le communiqué sanctionnant la réunion de son conseil d’administration qui s’est tenue jeudi dernier. Cette instance rappelle, pour l’occasion, que «la FAF n’est pas opposée au recrutement de ces joueurs, mais vu les conditions dans lesquelles sont accueillis actuellement ces étrangers, il est recommandé de s’abstenir à recourir à l’apport de l’extérieur». «Actuellement, beaucoup de joueurs étrangers évoluent en Algérie sans permis de travail et sont rémunérés par le biais du circuit informel. La FAF sera désormais intransigeante sur ce point», ajoute-t-on de même source. De plus, le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a annoncé «la constitution prochaine d’une commission que sera chargée d’effectuer des visites au niveau des clubs de Ligues 1 et 2 pour enquêter sur place sur les conditions d’hébergement des joueurs étrangers ou des Algériens venant de l’étranger», puisque «des informations font état que ces clubs n’offrent pas le minimum requis». Il faut rappeler qu’après l’annonce de cette interdiction, des clubs ont fait signer à leurs joueurs des avenants afin de prolonger leur contrat. Ces derniers ne sont donc pas valables. Par ailleurs, la LFP, qui vient de nommer un nouveau secrétaire général en la personne de Sid Ali Yahiaoui, a également évoqué d’autres points dans ce communiqué. Il s’agit principalement de la levée de la disposition relative à la capacité des stades pour ce qui est de leur homologation. En d’autres termes, les clubs disposant de stades à faible capacité pourront quand même les utiliser. Par ailleurs, à partir de la prochaine saison, les clubs des deux ligues professionnelles ne pourront avoir que 22 licences de joueurs au lieu de 25. «Nous avons dénombré beaucoup de joueurs licenciés mais ne jouant pas ou rarement durant la saison», a indiqué Kerbadj. Il est à noter, en dernier lieu, que la LFP a fixé le lieu du match de la Supercoupe d’Algérie. Ainsi la rencontre ES Sétif-MO Béjaïa se jouera le 1er novembre prochain au stade Hamlaoui de Constantine. Une désignation qui risque de ne pas être appréciée par les dirigeants du club béjaoui qui refusent jusqu’à présent de jouer dans ce stade.  

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages