Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Le rythme d’inflation en glissement annuel est monté à 5,1% en août 2015 après avoir connu une stagnation (5%) durant les mois de juillet et juin (contre 4,8% en mai et 4,5% en avril), selon l’Office national des statistiques (ONS). L’indice des prix à la consommation, qui sert à calculer l’évolution du rythme annuel de l’inflation, a enregistré, quant à lui, une hausse de 4,5% en août dernier par rapport au même mois en 2014, a précisé l’Office, cité hier par APS. Par catégorie de produits, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 3,7% (3,3% pour les produits agricoles frais et plus de 5% pour les produits alimentaires industriels) en glissement annuel (août 2015-août 2014). Idem pour les prix des biens manufacturés qui ont connu une croissance de 5,5%, tandis que ceux des services ont enregistré une hausse de 4,5%, a ajouté la même source. Hormis la baisse des prix de la pomme de terre (-21,1%), des œufs (-14,6%) et des fruits frais (-4,7%), tous les autres produits alimentaires frais ont enregistré une augmentation en août dernier comparativement au même mois de l’année précédente. Il s’agit essentiellement de la viande de poulet (21%), des légumes frais (13,04%) et du poisson frais (7,2%). L’ONS a relevé que d’autres produits ont en outre connu des augmentations de prix relativement faibles. C’est le cas des viandes de mouton (0,51%) et de bœuf (1%). S’agissant des huit premiers mois de l’année en cours, l’indice des prix à la consommation a bondi de 5% par rapport à la même période de 2014. La hausse a touché les produits alimentaires (5,7%), les produits agricoles frais (7,2%), les produits alimentaires industriels (4,3%), les biens manufacturés (4,5%) et les services (4%). A l’exception des œufs dont le prix a reculé de 8,6% et celui des fruits frais de 1,5%, l’ensemble des prix des produits du groupe «alimentation et boissons frais» ont connu des hausses parfois importantes. Il s’agit notamment de la pomme de terre (36,7%), des légumes frais (13,64%), du poisson frais (12,2%), du poulet (8,5%), de la viande de bœuf (3,03%) et de la viande de mouton (2,11%). Même tendance haussière pour les prix des viandes et poissons en conserve (6,8%), boissons (7,82%), pains et céréales (4,25%), lait et fromage (3,3%), café-thé-infusion (2,7%) et sucre (1,3%). A rappeler que la loi de finances complémentaire pour 2015 prévoit un taux d’inflation de 4%, contre 3% dans la loi de finances 2015 initiale.   

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages