Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Deux personnes ont été retrouvées mortes noyées dans un oued et une autre est portée disparue suite aux fortes pluies enregistrées à Oum El Bouaghi, mercredi, au premier jour de Ramadhan, à quelques minutes de la rupture du jeûne, soit à 19h40. Ces pluies qui se sont abattues sur la région est de la wilaya, touchant principalement la daïra de Meskiana, en un laps de temps court, ont provoqué des inondations suite à la crue de l’oued Meskiana. Mais c'est surtout la commune de Behir Chergui qui a subi le plus la furie des eaux. Un jeune berger, L. Karim, âgé de 18 ans, pris au piège, a tenté de sauver son cheptel, aidé par B. Fatah, 45 ans et père de trois enfants. Les eaux de l’oued traversant la mechta H'jhama ne leur ont laissé aucune chance. Les deux hommes ont été entraînés sur plusieurs mètres par le torrent. Les dépouilles des deux victimes n’ont été retrouvées que dans la matinée de jeudi, puis ont été acheminées vers la morgue de l'hôpital de Meskiana. La troisième personne emportée par les crues est une femme de 43 ans, B. Nouara, dans la mechta Bir Cheb, dans la commune de Behir Chergui. Jusqu'à hier, les recherches se poursuivaient toujours pour retrouver le corps.  ...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages