Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Nous n’avons pas de chiffres fiables pour mesurer l’indice de pauvreté en Algérie. C’est le black-out total sur les données.» Cet aveu émane des chercheurs, des économistes et des universitaires. Pour eux, seule une enquête sur la consommation des ménages que réalise, tous les dix ans, l’Office national des statistiques (ONS) peut déterminer l’indice de pauvreté dans notre pays. En 2010, l’ONS a effectué ce travail, mais les résultats de cette enquête n’ont jamais été rendus publics. Pourquoi ? Il est difficile pour les autorités, nous dit-on, de révéler des chiffres contredisant leur discours. «L’ensemble des rapports élaborés ces dernières années par le CNES, le PNUD ou alors le Ceneap indiquent un net recul de la pauvreté. Nous ne doutons pas du travail de ces organismes, mais leurs résultats ne sont que de simples estimations d’une décennie à une autre et non un diagnostic», note Mohamed Saib Musette, chercheur au Cread. D’après lui, la véritable mesure de l’indice de pauvreté dans le monde est la consommation des ménages. Une enquête dans ce sens permettrait aux concernés d’établir une comparaison entre les ménages les plus riches et les plus pauvres. Ce travail, confectionné par une équipe bien étoffée, ne s’intéressera pas au salaire des pères de famille, mais plutôt sur combien ils consomment. «Les ménages sont interrogés sur leurs diverses factures, sur leur loyer, leurs dettes, ce qu’ils consomment quotidiennement… Ce sont ces éléments qui nous permettraient d’avoir une idée du nombre exact de personnes démunies à l’échelle nationale», explique notre interlocuteur, qualifiant toutefois d’«intrigante» la non-publication des résultats de l’enquête sur les ménages réalisée en 2010. A la question de savoir si le pouvoir a des choses à se reprocher, Mohamed Saib Musette rétorque : «Probablement !» Il existe, explique-t-il, des zones d’ombre que les chercheurs intéressés par cette enquête n’arrivent pas à déceler. «Sans ces données détaillées des ménages, aucune structure ne peut prétendre détenir des chiffres exacts sur le nombre de démunis en Algérie. Les chiffres donnés par le département de la Solidarité, le Croissant-Rouge ou les APC ne reflètent pas tout à fait la réalité du terrain», affirme le chercheur. Sur ce chapitre, M. S. Musette confirme l’existence d’une Algérie à deux vitesses : une catégorie qui roule sur l’or et l’autre digne des damnés de la Terre. «Un fossé se creuse entre les nouveaux riches et les véritables démunis. Cet écart, nous ne pouvons pas l’analyser si nous n’avons pas de données sur l’évolution de la situation», estime-t-il....

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages