Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Suite à la publication d’un article intitulé «La lente agonie du transport maritime», en date du 4 juillet 2013, la direction générale de l’Erenav nous a adressé les précisions suivantes :  «Selon vos informations, un marché de gré à gré a eu lieu avec un chantier italien pour un montant de 24 milliards de dinars, mettant l’entreprise en difficulté (…).» Et toujours selon vos informations, «alors que l’Erenav était sur le point de reprendre sa place sur le marché national, eu égard aux énormes progrès réalisés par une équipe de jeunes managers…» La vérité est tout autre (…). La direction de l’Erenav déclare expressément que non seulement il n’y a jamais eu de gré à gré, mais encore qu’il n’y a jamais eu de signature et de passation de marché avec l’opérateur étranger, encore moins pour un montant de 24 milliards de dinars (…) L’article ajoute que «l’entreprise traverse depuis quelques mois ses moments les plus difficiles…», en insinuant clairement un lien avec un marché de partenariat inexistant, d’une part, et en dissimulant, d’autre part, que l’origine réelle de cette difficulté est le conflit social laissé comme héritage par l’ancienne équipe dirigeante. Effectivement, cette équipe dirigeante a travaillé sous la responsabilité du PDG auquel une fin de mandat a été signifiée et qui a laissé non pas un bilan positif, mais au contraire un bilan déficitaire de plus 200 millions. La fin de mandat d’administrateur prononcé à l’encontre du PDG a eu effectivement lieu en février 2013, et ce, conformément aux dispositions pertinentes du code de commerce. Cette mesure a été suivie par la démission de l’équipe dirigeante et non pas la mise de fin de fonction comme il est prétendu dans l’article (…).»...

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages