Choose your language

News (10)

Les discours extrémistes français ou la guerre totale.
Ceux qui n'ont que le mot guerre à la bouche, doivent avoir l’honnêteté de penser le mécanisme dans sa globalité. Pour saisir afin que les actes de guerre sont divers et variés. Condamner
Quand la République frappe, mutile et tue ses propres enfants
C’est fait, l’Assemblée nationale a modifié les règles de l’élection présidentielle, les petits candidats sont « out »
C’est cela qu’ils appellent la démocratie? Dans les changements, non seulement les candidats n’ont plus l’obligation de rendre public les 500 signatures, et le temps de parole équitable ent
Dons à Tsahal : Une baisse d’impôts pour le contribuable français
Elle avait souligné qu'il s'agissait là «d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère».
Faire un don à l'armée israélienne permettrait
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
France : installation d’un Etat policier (partie 1).
Procédure d’exception sans état d’urgence.
Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de

Connexion

?
?
Le secteur des Douanes algériennes fait sa purge. Depuis jeudi, d’inamovibles hauts fonctionnaires de la direction générale des Douanes algériennes (DGD) sont partis officiellement à la retraite. Selon des sources sûres, il s’agit de Djazouli Boudjeltia, directeur de l’administration générale (DAG), Abdelmadjid Mahreche, inspecteur général des Douanes algériennes et Regue Benamar, directeur du contrôle a posteriori. «Ces très hauts cadres puissants et incontournables dans le fonctionnement de la direction générale des Douanes algériennes ont été appelés à faire valoir leurs droits à la retraite pour qu’ils soient remplacés incessamment par d’autres cadres», expliquent les mêmes sources. Cette décision n’a pas manqué de susciter des interrogations au sein même de la direction générale des Douanes. Plusieurs cadres, en effet, se posent des questions sur l’opportunité de cette mesure. Durant plusieurs années, ces trois hauts fonctionnaires faisaient continuellement l’objet de critiques de leurs subordonnés et même d’opérateurs économiques. La décision aurait été prise par le DRS. Elle intervient, faut-il le souligner, après une mesure similaire prise à l’encontre du colonel Fawzi, chargé des médias au DRS. Cependant et sans conteste, le cas de Djazouli Boudjeltia, directeur de l’administration générale qui fait et défait à la DGD, est le plus frappant. Nos tentatives de le joindre sont restées vaines. «Il est parti avant-hier accomplir une omra aux Lieux Saints», nous dit-on. Il faut dire que ces derniers mois, le secteur des Douanes a été frappé par plusieurs scandales, dont le dernier en date est celui dit «Affaire Onil». Plus d’un quintal et trente kilogrammes de cocaïne ont été découverts dans une cargaison de lait en poudre enfouis entre les sacs. La fameuse affaire du douanier Rachid Aoune qui, après avoir dénoncé des manquements dans la surveillance de l’exportation de gaz vers la Tunisie, avait été intimidé par son employeur puis révoqué fin 2012. D’autres cadres à l’expérience avérée sont mutés et actuellement sans poste, car réfractaires à l’ordre établi. La corruption est un autre fléau qui forme le principal grief retenu contre le corps des Douanes. Tant de scandales qui, pour mémoire, ont poussé le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à la création d’une cellule de crise et sa mise en place par la direction générale des Douanes, à l’effet d’enquêter sur les différents affaires ayant secoué les directions de Annaba, d’Alger et d’Oran. Un premier rapport établi par l’Office national de lutte contre la fraude avait valu aux 14 cadres douaniers chargés du dédouanement des marchandises la suspension. D’autres relevant du port d’Alger sont détenteurs de registres du commerce et effectuent régulièrement des voyages en Espagne....

Categories

ZemZem Community

Muslim dating website and social network.

GET STARTED NOW.
CONTACT INFO
  • access_time 24/7 Service
  • email contact@zemzem.fr

    Languages

    Menu