Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Une information judiciaire a été ouverte   contre X pour "homicide et blessures involontaires" suite à l'accident mercredi  du train assurant la liaison Alger-Thénia, a annoncé jeudi à l'APS le Procureur  de la République près du tribunal d'Hussein-dey, Mohamed Yahiaoui.            "L'instruction qui a commencé le jour même de l'accident va déterminer  les causes et les responsabilités liées à cette affaire", a précisé M. Yahiaoui,  ajoutant que "la juge d'instruction a d'ores et déjà émis des commissions rogatoires  à l'intention de la police judiciaire et de la police scientifique afin de vérifier  toutes les pistes". " La qualification de cette affaire est délictuelle (articles 288  et 289 du code pénal) et relève ainsi de la  compétence du tribunal pénal",  a-t-il ajouté. M.Yahiaoui a indiqué que la doyenne des juges d'instruction près du  tribunal d'Hussein-Dey, Latifa Mengalati a été désignée pour instruire en un  " temps record" cette affaire. Un train en partance de la gare ferroviaire d'Agha (Alger) à destination  de Thénia (Boumerdés) a déraillé mercredi à 8H 10 mn à 150 mètre de la gare  d'Hussein Dey faisant  un mort (une femme de 55 ans) et 65 blessés parmi les  passagers.            2 blessés dans un état grave Le directeur général de l'Hôpital Mustapha Pacha, Rabah Bara, a  indiqué mercredi que les services d'urgences de son établissement avaient accueilli  93 blessés dont 40 ont quitté la structure hospitalière après avoir reçu les  soins nécessaires. "Sur les 105 passagers admis dans les hôpitaux suite à cet accident, il  ne reste que 5 blessés en observation dont deux dans un état grave", a par ailleurs,  indiqué le ministre de la Santé Abdelmak Boudiaf  jeudi en marge d'une plénière  au conseil de la Nation.