Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Des militants du Comité de défense des droits des chômeurs organiseront, demain matin, un rassemblement national à la place de la Liberté (La placette) de la ville de Biskra, a-t-on appris de Abdelghani Hassenat, coordinateur de la wilaya de Biskra de cette association officiellement non agréée. Ils dénoncent les dépassements dont ils seraient victimes de la part des services de sécurité qui les empêchent de s’exprimer et de militer. «Les chômeurs sont victimes d’une répression forcenée qui ne dit pas nom. Dans chaque wilaya du pays, il y a au moins un chômeur emprisonné ou soumis arbitrairement à un contrôle judiciaire. Certains ont choisi, comme à Ouargla, de se coudre les lèvres en signe de protestation. D’autre,s comme Rachid Aouine, ont dû s’exiler», a confié notre interlocuteur..  

Source