Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le nombre de morts enregistrés dans les accidents de la route au cours de la première quinzaine de ramadhan a augmenté de 3 % par rapport à la même période de 2018, a indiqué Nait El-Hocine, DG du Centre national de prévention et de sécurité routières (CNPSR).

C'est pour cette raison que le CNPSR a procédé ce lundi au lancement d'une opération de sensibilisation à la sécurité routière du 20 au 29 mai, au niveau des Sablettes. Le choix du mois de Ramadhan n'est pas fortuit, celui-ci étant, malheureusement, une période où le nombre d'accidents est revue systématiquement à la hausse, notamment à l'approche du moment de la rupture du jeûne vu l'empressement des automobilistes à rejoindre leurs domiciles et l'excès de vitesse qui en découle. « Organiser des campagnes de sensibilisation et de prévention sur les dangers de la route est devenu une coutume pour le CNPSR, particulièrement à l'occasion du mois de ramadhan où les automobilistes affichent souvent un manque de concentration au volant, une somnolence et une fatigue, ce qui augmente le risque d'accidents et le nombre de victimes durant cette période », a déclaré Nait El-Hocine.

Lors de...

Lire la suite