Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ahmed Taleb El Ibrahimi vient de publier un message adressé au peuple et plus particulièrement les jeunes du « Hirak ». Dans le fond, ce message est surtout adressé à l’état-major de l’armée appelée à « être attentive aux solutions proposées par les élites et les sages de la nation ».

Pour El Ibrahimi, l’armée doit cesser de soutenir les institutions de l’État rejetées par le peuple. L’allusion faite vise clairement les institutions chapeautées par Bensalah, Bedoui et Bouchareb. « Il ne faut pas que l’armée soutienne des institutions rejetées par le peuple, même si celles-ci évoluent conformément à la Constitution. Ce que nous vivons aujourd’hui est une situation exceptionnelle qui n’est pas prévue par la loi fondamentale», a-t-il soutenu.

El Ibrahimi soulève également la question de la légitimité, en expliquant que l’armée, par la légitimité de son action, ne doit pas se substituer au peuple dans une sorte de paternalisme malsain. Selon lui, l’armée ne doit être qu’un canal servant à restituer la légitimité au peuple, sans quoi elle finira par reproduire les instruments et les mécanismes du régime de Bouteflika, sous le prétexte du maintien de la stabilité institutionnelle et constitutionnel.

Ahmed Taleb El Ibrahimi n’a pas...

Lire la suite