Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Le gouvernement malien a affirmé avoir pris acte de la signature à Alger de la déclaration conjointe par trois mouvements armés du nord du Mali, tout en remerciant le président Bouteflika pour les efforts de facilitation de l’Algérie. Le gouvernement malien a saisi cette occasion pour «remercier le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le gouvernement et le peuple algériens pour les efforts de facilitation du dialogue inclusif inter-malien en vue d’un règlement global et durable de la crise au nord du Mali», indique le communiqué du gouvernement malien. Le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut Conseil  pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) ont  signé, lundi dernier à Alger, la «déclaration d’Alger», à travers laquelle ils ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer à la «consolidation de la dynamique d’apaisement en cours» et de s’engager dans le dialogue inter-malien «inclusif».